House of Gucci – DVD et Blu-ray du film – Avis Critique

Avis Critique en une note
Mesure du plaisir à voir le film 96%

RÉSUMÉ du film House of Gucci

Ce film de 2h37 (157 minutes !) est très plaisant à regarder et on ne s’ennuie pas ce qui est d’ailleurs assez étonnant quand on va voir un drame biographique sur la famille Gucci et à travers elle l’empire de la haute-couture Gucci. Oui, on ne s’ennuie pas une seule seconde car House of Gucci s’articule autour de la relation amoureuse entre Patrizia Reggiani, une jeune roturière, et Maurizio Gucci, l’héritier de l’empire Gucci.

Qui interprète l'épouse dominatrice dans House of Gucci ?

Lady Gaga interprète à la perfection (avec au moins 10 coupes de cheveux et 20 costumes) Patrizia Reggiani en jeune séductrice arriviste manipulatrice très talentueuse et très sensuelle : quelle performance ! Face à elle, Adam Driver interprète magistralement Maurizio Gucci avec toute l’élégance et la retenue adéquates : c’est bluffant ! Le film nous permet donc d’admirer comment la jeune Patrizia Reggiani arrive à se marier à Maurizio Gucci pour ensuite diviser sa famille afin de favoriser l’ascension et la prise de pouvoir de son mari fortuné ! C’est une histoire vraie donc c’est passionnant ! Et, en prime, on se surprend à sourire de bonheur lors de plusieurs scènes !

BANDE-ANNONCE du film House of Gucci

avec
LADY GAGA
0
MINUTES

CRITIQUE du film House of Gucci

Les décors, les costumes et les coiffures sont formidables si vous aimez les années 80 mais, c’est une déception, House of Gucci n’est pas le film que nous a vendu l’excellente bande annonce sur fond de Heart of Glass remixé de Blondie où on s’attendait à un rythme survolté sous tension permanente. Eh bien non, Ridley Scott livre une réalisation classique, trop propre, trop plate : le film est très agréable à voir, certes, mais il n’y a pas d’envergure ni de génie dans la mise en scène. Pour ma part, j’apprécie énormément les plans fixes du film mais, malheureusement, on a parfois l’impression de regarder (presque) un téléfilm.

Le New York du Studio 54

En fait, ce qui ne vas pas, c’est que la bande annonce nous donne envie de nous retrouver dans le New York du Studio 54 en 1978 et le film nous emmène bien à New York en 1978… mais sans nous montrer ses fastes et ses dérives : on reste quasiment en huis-clos dans des appartements luxueux ! La scène du Studio 54 qui figure dans la bande annonce a même disparu du film !

Camille Cottin sous-exploitée

L’autre soucis de House of Gucci est l’interprétation guignolesque de Paolo Gucci par Jared Leto : son (mauvais) jeu d’acteur est tellement à côté du film qu’il perturbe presque toutes les scènes où il est présent. Bon, heureusement, Jared Leto n’est pas trop présent (ouf !). Plus anecdotiquement, la talentueuse Camille Cottin est totalement sous-exploitée, Ridley Scott ne lui laisse aucune place pour s’exprimer ; c’est dépitant. Alors, évidemment, certaines critiques ont été très mitigées sur House of Gucci, telles que la critique de Télérama ou la critique de Le Monde, tandis que la rédaction de Avisrama a une critique de House of Gucci beaucoup plus enthousiaste et nous allons tout de suite vous expliquer pourquoi de film fonctionne !

House of Gucci - Avis
Le portrait trompeur d'un couple très riche et très heureux dans les années 80

CHRONIQUE du film House of Gucci

Et pourtant ça fonctionne bien ! Lady Gaga est juste envoûtante, elle a pris la mesure de son personnage et elle l’interprète à sa juste mesure, c’est prodigieux, elle donne envie aux hommes d’être manipulé par elle (moi, elle me donne envie d’être manipulé en tous cas) ! Le film n’est pas mené par Ridley Scott mais par Lady Gaga qui tort les hommes à ses volontés avec une détermination sans faille ! Rassurez-vous car, bien loin d’être une harpie, Lady Gaga est une femme ultra désirable et ultra sexuée (soulignons ici la fabuleuse prestation de Lady Gaga quand elle s’offre en porte-jarretelles sur le bureau de l’entreprise de transport) qui sait utiliser sa séduction pour obtenir tout ce qu’elle veut !

Un vrai défilé glamour chic

Lady Gaga est d’ailleurs aidée dans son emprise progressive sur Maurizio Gucci par une succession ininterrompue de superbes robes et combinaisons à la sensualité exacerbée ; un vrai défilé glamour chic ! D’ailleurs les costumes de tous les intervenants de House of Gucci sont magnifiques et très élégants : quel délice visuel 

Qui chante Heart of Glass dans House of Gucci ?

Saluons aussi la bande originale de House of Gucci avec des tubes iconiques de la fin des années 70 et des années 80 dont, évidemment, le fabuleux Heart of Glass du groupe Blondie. Et puis, pour être honnête, Ridley Scott nous livre aussi plusieurs scènes à la réalisation plus inspirée que d’autres comme, par exemple, le jour où Maurizio Gucci fait des photos de sa femme Patrizia dont leur penthouse de New York.

Aucune limite et aucun scrupule

Donc, on suit avec un vrai plaisir l’ascension de Maurizio Gucci au sein de l’empire Gucci cornaqué par son épouse Patrizia qui n’a aucune limite et aucun scrupule pour acquérir le pouvoir et l’argent en s’emparant des richesses du père de Maurizio (Jeremy Irons excellent !) et de l’oncle de Maurizio (Al Pacino génial !). L’action se déroule principalement dans un univers raffiné de demeures de luxe, de voitures de luxe, de restaurants de luxe mais, c’est un autre regret, rarement dans le monde de la mode.

House of Gucci - Critique
Patrizia utilise sa sensualité irradiante pour manipuler son mari

AVIS sur le film House of Gucci

Par l’axe de traitement de son sujet et par ses quelques faiblesses, House of Gucci a peut-être pu décontenancer (décevoir ?) certains spectateurs et critiques mais, pour moi, House of Gucci reste un très bon film biographique que l’on a beaucoup de plaisir à voir car l’interprétation exceptionnelle de Lady Gaga le fait transpirer d’humanité, même si ce n’est pas la plus belle humanité. Soyons clair, il est rare de pouvoir regarder un film de cette qualité qui sait nous transporter au sein d’une saga familiale avec autant d’intérêt. Lady Gaga nous donne un cours de féminité resplendissante et dominante que vous auriez tort de manquer !

House of Gucci - Chronique
La chasse obsessionnelle aux contrefaçons Gucci dans les rues de Manhattan
9Score Expert
Un film de domination féminine

House of Gucci est un film qui relate à la perfection comment une jeune femme ambitieuse et séductrice prend le contrôle d'un empire du luxe

Réalisation
9
Scénario
9
Interprétation
9.5
Suspens
8.5
Ce qui est bien
  • Lady Gaga
  • Costumes très élégants
  • Histoire passionnante
  • Les moments de bonheur
Ce qui est moins bien
  • Réalisation trop classique
  • L'interprétation de Paolo Gucci

ACHETER le DVD

House of Gucci - DVD

Vous pouvez consulter le prix de cet article sur Amazon puis acheter cet article sur Amazon en cliquant simplement sur le bouton ci-dessous

Logo Amazon

ACHETER le Blu-Ray

House of Gucci - Blu-ray

Vous pouvez consulter le prix de cet article sur Amazon puis acheter cet article sur Amazon en cliquant simplement sur le bouton ci-dessous

Logo Amazon

EXTRAIT VIDÉO du film House of Gucci

AFFICHE du film House of Gucci

House of Gucci - Affiche du film
L'affiche du film House of Gucci reflète bien la personnalité dominatrice de Patrizia

ÉDITEUR du Blu-ray et DVD House of Gucci

Le DVD et le Blu-ray sont édités par Universal.

Les photos, textes, illustrations, vidéos et documents sont les propriétés de leurs auteurs et éditeurs respectifs.

House of Gucci - Avis Critique

Vous pouvez cliquer sur une icône ci-dessous pour partager cette chronique sur les réseaux sociaux Facebook ou Twitter ou Pinterest ou par E-mail en ajoutant éventuellement votre commentaire client ou avis utilisateur ⬇️

Avisrama
Logo
Lorsqu’activé, enregistrer les permaliens dans paramètres - permaliens