Choix Avisrama

Julie (en 12 chapitres) – DVD Blu-ray – Critique Avis

Avis Critique en une note
Mesure du plaisir à voir le film 100%

CRITIQUE du film Julie (en 12 chapitres)

Film admirablement réalisé, Julie (en 12 chapitres) plaira évidemment aux femmes mais aussi aux hommes car cette œuvre magistrale bouleverse les codes et la perception consensuelle des jeunes femmes célibataires d’aujourd’hui ! Que veut une jeune femme aujourd’hui ? Comment doit se comporter une jeune femme aujourd’hui ? Quelles sont les envies amoureuses et sexuelles d’une jeune femme aujourd’hui ? Le savez-vous ? Certainement pas ! L’édition du film en DVD et Blu-ray impose une critique et un avis (subjectif) pour vous donner envie de voir ou revoir Julie (en 12 chapitres).

BANDE-ANNONCE FRANÇAISE du film Julie (en 12 chapitres)

Festival de Cannes
MEILLEURE ACTRICE
0
MINUTES

RÉSUMÉ du film Julie (en 12 chapitres)

Julie va avoir 30 ans, elle est Norvégienne, elle est étudiante en médecine puis en psychologie puis elle choisit de devenir photographe ! Elle quitte son amoureux, séduit un autre homme, et l’abandonne pour un nouveau compagnon ! Le prologue de Julie (en 12 chapitres) est époustouflant ! Tout va à une vitesse formidable pour poser la première (et essentielle) question : Julie est-elle inconstante ou déterminée ?

Julie (en 12 chapitres) - Critique
Julie est une jeune Norvégienne rayonnante qui va avoir 30 ans

CHRONIQUE du film Julie (en 12 chapitres)

Après le prologue, le film est découpé en 12 chapitres et un épilogue. Chaque chapitre est un moment de vie magique où on est emporté par la personnalité rayonnante de Renate Reinsve qui a d’ailleurs reçu (à juste titre) le Prix d’interprétation féminine au Festival de Cannes 2021. Chacun de ces 12 chapitres va nous permettre de faire connaissance avec Julie : vous n’allez pas être déçu ! Attention : âmes sensibles s’abstenir, tout cela va être très cru (mais frais et spontané, comme Julie) ! Julie préfère « baiser quand la bite est pas trop dure » ! Et vlan, voilà la fin du mythe de l’érection qui est censée donner satisfaction aux femmes ! Eh oui, Julie aime une verge « demi-molle » dans son vagin ou dans sa bouche, et Julie explique très bien pourquoi elle préfère une verge « pas trop dure » ! Cette prise de position affirmée a plusieurs vertus ; elle conforte les femmes qui aiment elles-aussi les verges « demi-molles » (les hommes qui bandent mou, soyons clair !), elle rassure les hommes qui n’ont pas des érections comparables à celles d’un acteur de film X, elle met au clair les idées (fausses) des hommes qui pensent (à tort) qu’une érection énorme est séduisante pour une femme ! Et tout le film est à l’avenant, Julie envoie valdinguer avec son beau sourire toutes les idées reçues sur le comportement idéal d’une jeune femme ! Julie choisit pour amant un homme mûr de 45 ans qui a 15 ans de plus qu’elle ; parce que ça lui plait, parce qu’elle est bien avec cet homme, parce qu’elle est heureuse ! Julie est amusée à l’idée de faire cocu l’homme qui partage sa vie ; eh oui, faire cocu un mari ou un amant peut distraire une jeune femme (le schéma classique du mari qui trompe son épouse est renversé) ! Julie instaure aussi le jeu de sentir les aisselles de son partenaire ainsi l’homme qui respire les odeurs de l’aisselle de Julie ne peut que constater « Ça sent bon » en bousculant à nouveau toutes les idées reçues ! Julie adore le cunnilingus avec un homme à plat ventre allongé entre ses cuisses : eh oui, c’est le plaisir de la femme qui passe en premier pendant des préliminaires avec Julie ! Et en ce qui concerne la fellation, Julie écrit justement sur un blog pour décrire comment elle aime faire une fellation en appréciant, vous l’aviez deviné, une verge demi-molle en bouche ! Ce n’est pas fini, vous étiez habitués aux hommes plutôt voyeurs, eh bien Julie est une fille plutôt voyeuse qui aime regarder la verge d’un homme quand il urine ! La réciproque est vraie puisque Julie est aussi un peu exhibitionniste, Julie n’hésite pas à aller aux toilettes devant un homme en baissant sa culotte pour le laisser voir et entendre son jet d’urine puis son pet ! Est-ce de l’exhibitionnisme ou du narcissisme ? Les deux sans doute puisque Julie adore qu’on la regarde danser et qu’on la regarde encore : quoi de mal à cela ? Mais tous ses plaisirs, toutes ses nouvelles attitudes vis à vis de sa sexualité, Julie les vit avec bonheur et malice ainsi, dans un superbe moment du film où le temps est figé, Julie met la main d’un homme sur la fesse d’une fille comme si elle voulait que les couples s’aiment plus fort et vivent plus fort en assumant leurs envies… comme elle !

Une jeune femme libre

Alors, certes, ce mode de vie de Julie peut choquer ou déranger puisque c’est simplement le choix d’une jeune femme libre qui ne correspond pas à la bien-pensance de la société ! En effet, au-delà des petits désirs coquins de Julie évoqués plus haut (qui vous ont sans doute fait sourire), Julie prend des décisions qui heurtent vraiment les fondamentaux de beaucoup de personnes ainsi, par exemple, Julie ne veut pas d’enfants ! Cette évolution des mœurs, de Julie et d’autres jeunes femmes aujourd’hui, peut ainsi apparaître beaucoup moins admissible par la société. Avec une habile pirouette, le talentueux réalisateur, Joachim Trier, oppose cette liberté non conformiste de Julie à la bien-pensance étouffante via une interview de son compagnon auteur de bande dessinée par une journaliste féministe puisque le héros de la bande dessinée agit lui-aussi librement (comme Julie) en bousculant les codes du socialement correct !

Confrontée à ses démons

Est-ce que tout cela est simple pour Julie ? Est-ce que Julie est juste une jeune femme insouciante qui ne se préoccupe de rien ? Pas du tout, bien au contraire ! Lors d’une autre scène marquante du film, Julie mange des champignons hallucinogènes et se retrouve confrontée à ses démons : son désir d’enfant, sa peur de vieillir, ses menstruations via notamment l’image très forte de son tampon hygiénique qu’elle retire de son vagin pour le jeter sur le visage d’un homme ! Tous les non-dits et les peurs s’affichent : c’est bluffant !

Au plus profond de notre humanité

Ainsi Julie (en 12 chapitres) sait très souvent être léger et plein d’enthousiasme mais le film sait aussi toucher au plus profond de notre humanité. Un des personnages a un cancer incurable en devant ainsi faire face à son existence : chaque spectatrice et chaque spectateur ne pourra qu’être interpellé par ces scènes puissantes du film. Je fais ici un aparté pour préciser qu’un cancer incurable n’implique pas une issue létale car des traitements existent : soyez forts !

Julie (en 12 chapitres) - Avis
Julie a une personnalité fraiche et souriante vraiment adorable

AVIS sur le film Julie (en 12 chapitres)

Qui sommes-nous ? Où allons-nous ? La fin ouverte de Julie (en 12 chapitres) repose ces deux questions majeures ! La voix off féminine façon nouvelle vague qui berce le film et nous accompagne au fil des chapitres se garde bien de nous donner la réponse. Julie, à sa manière, nous offre des éléments de réponse. Vous piocherez certainement dans Julie (en 12 chapitres) beaucoup de moments de vie qui conforteront ou infirmeront vos certitudes ou, peut-être, les feront simplement évoluer.

Une merveille de féminité

Pour conclure, avec sa réalisation parfaite (oui, oui, la réalisation est absolument parfaite), Julie (en 12 chapitres) est un film totalement réussi qui vous entraîne dans la vie fascinante d’une jeune femme d’aujourd’hui qui a décidé de faire ses choix ! Julie (en 12 chapitres) est une merveille de féminité, de sensibilité et de justesse car chaque image, chaque plan, chaque sourire, nous place aux côtés de Julie comme une grande sœur ou une amie ou une fille ou, pourquoi pas, un amant ! Voilà un film bouleversant dont on ne sort pas indemne car, c’est certain, Julie (en 12 chapitres) influera sur votre perception de la vie et, peut-être, votre parcours de vie ! Un vrai chef d’œuvre !

Julie (en 12 chapitres) - DVD - Critique
Julie vous entraîne avec elle dans ses amours et ses désirs
10Score Expert
Un film réellement féminin

Julie (en 12 chapitres) bouleverse la vision consensuelle d'une jeune femme moderne au profit de sa vraie liberté de penser et d'agir

Réalisation
10
Scénario
10
Julie
10
Intérêt
10
Ce qui est bien
  • Renate Reinsve éblouissante
  • Sans tabous
  • Touchant
  • À fleur de peau
Ce qui est moins bien
  • Seulement 12 chapitres

BANDE-ANNONCE ANGLAISE du film Julie (en 12 chapitres)

ACHETER le DVD

Julie (en 12 chapitres) - DVD

Vous pouvez consulter le prix de cet article sur Amazon puis acheter cet article sur Amazon en cliquant simplement sur le bouton ci-dessous

Logo Amazon

ACHETER le Blu-Ray

Julie (en 12 chapitres) - Blu-ray

Vous pouvez consulter le prix de cet article sur Amazon puis acheter cet article sur Amazon en cliquant simplement sur le bouton ci-dessous

Logo Amazon

EXTRAIT VIDÉO du film Julie (en 12 chapitres)

AFFICHE DU FILM Julie (en 12 chapitres)

Julie (en 12 chapitres) - Affiche du film
L'affiche du film Julie (en 12 chapitres) respire le bonheur de vivre de Julie

ÉDITEUR du DVD et Blu-ray Julie (en 12 chapitres)

Le DVD et le Blu-ray sont édités par Memento Distribution.

Les photos, textes, illustrations, vidéos et documents sont les propriétés de leurs auteurs et éditeurs respectifs.
Photos © Oslo Pictures

Julie (en 12 chapitres) - Blu-ray - Critique

Vous pouvez cliquer sur une icône ci-dessous pour partager cette chronique sur les réseaux sociaux Facebook ou Twitter ou Pinterest ou par E-mail en ajoutant éventuellement votre commentaire client ou avis utilisateur ⬇️

Avisrama
Logo
Lorsqu’activé, enregistrer les permaliens dans paramètres - permaliens