Assemblage | Film bluffant

Critique Avisrama
5/5
Avis en une note
Plaisir à voir le film 89%

RÉSUMÉ du film Assemblage

Une prostituée chevauche le propriétaire d’un bar de nuit parisien dans la cave en pierres de taille de l’établissement ouvert aux clients au rez-de-chaussée. Alex, le propriétaire du bar, est trop anxieux pour faire l’amour alors il congédie Anne la jeune femme qui était venue sur lui. Alex retrouve à l’extérieur du bar Gabriel un réalisateur dont il finance le prochain film en refusant que Irène la future actrice principale participe à leur conversation et en refusant une augmentation du budget de la production. Alex est toujours anxieux car il doit bientôt s’entretenir avec un informaticien américain qui l’attend au comptoir de son bar avec son amie chilienne. Alex est encore plus anxieux en raison du vol par son beau-frère d’une partie de l’argent des 300 grammes d’héroïne qu’il a vendue pour son compte ! Notre résumé de Assemblage de Sofiene Mamdi s’arrête ici afin de préserver votre suspense lorsque vous découvrirez ce film bluffant au cinéma le 29 mai 2024.

BANDE-ANNONCE du film Assemblage

Filmé en un seul
PLAN SÉQUENCE
0
MINUTES

AVIS sur le film Assemblage

Notre avis sur Assemblage est très positif car ce film français tourné en un plan séquence unique de 92 minutes s’avère à la croisée du cinéma de Jacques Audiard et de Abel Ferrara entre chronique intimiste et thriller violent. Le procédé du plan séquence apporte une dimension très new-yorkaise au film avec un système de scènes courtes aux dialogues denses entre deux ou trois personnages dans la digne lignée de Woody Allen qui s’enchainent à la manière de La Ronde de Max Ophüls ou plus justement de son remake new-yorkais 30 Beats de Alexis Lloyd. Le stratagème du plan séquence délivre un cinéma extrêmement plaisant à voir mené par des actrices et acteurs provenant pour beaucoup du théâtre alors Assemblage accroche rapidement et maintient bien son rythme. Le film Assemblage est soutenu par des éclairages splendides qui caractérisent chaque lieu et par une présence sonore parfaite ; le spectacle est vraiment très agréable ! Ainsi, tourné en quasi huis clos au bar à vin Assemblages (avec un “s” final) transformé en bar de nuit au 7 rue de Birague à Paris ainsi que dans la rue de Birague et devant la Place Royale, le film réussit son alchimie en n’étant jamais ennuyeux (hormis une première minute inutilement trop longue) mais en étant au contraire prenant car la croisée des destins des différents protagonistes adopte le schéma d’un film chorale porté par l’unité de lieu et de temps.

Avis positif pour Assemblage car ce film de Sofiene Mamdi propose des personnages troubles aux relations humaines perturbantes
Avis positif pour Assemblage car ce film de Sofiene Mamdi propose des personnages troubles aux relations humaines perturbantes

Pourquoi le film Assemblage évoque le cinéma d'Abel Ferrara ?

Le film Assemblage est donc enthousiasmant dans sa forme mais encore trop timide dans son fond. Alex entre le contrôle total et la totale déréliction évoque évidemment un personnage d’Abel Ferrara entre le King of New York et le Bad Lieutenant (les narines bien remplies) avec plein de gros mots alors, franchement, on s’attend à un énorme gunfight qui, hélas, n’arrive pas ! Sur un autre aspect, on ne peut qu’applaudir le couple atypique formé par Alex le propriétaire du bar et Julie la serveuse du bar car elle laisse son mari se faire chevaucher par une prostituée dans la cave mais leur relation n’est pas développée ! C’est frustrant ! Tout aussi frustrant, la cave du bar qui est aussi nommée « Le Donjon » en raison des activités orgiaques voire sadomasochistes censées s’y dérouler mais auxquelles on n’assistera pas malgré les tentatives de Gabriel d’y organiser une partouze échangiste à 2 couples ! Donc, en fait, toutes les intentions sont bien là dans le film Assemblage mais toutes les intentions ne sont pas concrétisées, et ça c’est vraiment dommage !

Une prostituée chevauche le propriétaire du bar de nuit pendant que son épouse travaille au comptoir dans le film Assemblage
Une prostituée chevauche le propriétaire du bar de nuit pendant que son épouse travaille au comptoir dans le film Assemblage

CRITIQUE du film Assemblage

Notre critique de Assemblage est très favorable car ce film de Sofiene Mamdi réussit à créer son propre univers constellé de scènes fortes qui s’assemblent peu à peu jusqu’à un dénouement montant crescendo en tension ! Luke Stratte-McClure et Catalina Cuevas sont formidables quand ils doivent corriger une ligne de code d’un programme informatique en pleine rue au milieu de la nuit pour ne pas perdre 120 000 dollars alors que Eva jouée par Catalina doit faire une annonce très importante à Jim joué par Luke ! Ghjulia Van Muylders est éblouissante en femme fatale qui chevauche altièrement le propriétaire bien trop chargé du bar de nuit interprété par Julien Romano. Constantin Leu est génial en Gabriel réalisateur sirupeux qui veut coucher avec sa future actrice principale Irène interprétée splendidement par Charlotte Landoy prête à acquiescer à tout et n’importe quoi ! Et tout cela est très bien rythmé même si on peut regretter des trop nombreux dialogues en anglais qui, certes, se justifient parfois mais qui plombent quand même un peu la touche française du film. Le film Assemblage qui est une merveille de construction est aussi plombé par une fin beaucoup trop abrupte et donc frustrante : ça aussi c’est vraiment dommage !

Critique favorable de Assemblage car ce film sait faire oublier son plan séquence unique pour se focaliser sur ses scènes fortes
Critique favorable de Assemblage car ce film sait faire oublier son plan séquence unique pour se focaliser sur ses scènes fortes

Pourquoi le film Assemblage est une réussite ?

Au final, Assemblage est une belle réussite qui réussit à créer puis maintenir un vrai suspense prégnant dans le style du film new-yorkais Uncut Gems de Ben Safdie et Joshua Safdie. Le réalisateur Sofiene Mamdi a d’ailleurs imaginé son film Assemblage en déambulant à pieds dans les rues de New York ; une énergie très new yorkaise qui se retrouve dans son film parisien ! Si Assemblage n’est pas le film parfait qu’il aurait pu être, Assemblage reste un beau tour de force utilisant le plan séquence pour conjuguer l’art pictural du cinéma à la vivacité du théâtre afin d’offrir un film addictif qui relance les dés de la création !

Le film Assemblage réussit parfaitement à provoquer des sursauts de tension où tout peut basculer
Le film Assemblage réussit parfaitement à provoquer des sursauts de tension où tout peut basculer

NOTES du film Assemblage

9Score Expert
Film addictif

Assemblage est un film addictif par l'enchaînement de ses courtes scènes fortes qui se conjuguent peu à peu vers un arc narratif surprenant

Réalisation
9.5
Scénario
8.5
Suspense
9
Interprétation des rôles
8.5
Ce qui est bien
  • Bon rythme
  • Fludité du plan séquence
  • Lumières réussies
  • La prostituée altière
Ce qui est moins bien
  • Fin abrupte
  • Trop de dialogues en anglais
La jeune actrice Ghjulia Van Muylders est éblouissante même si sa présence à l'écran est hélas très brève dans le film Assemblage
La jeune actrice Ghjulia Van Muylders est éblouissante même si sa présence à l'écran est hélas très brève dans le film Assemblage

AFFICHE du film Assemblage

Assemblage | Affiche du film
L'affiche de Assemblage bien trop graphique ne traduit pas le climat de tension omniprésente du film

CASTING du film Assemblage

Actrices et Acteurs du film Assemblage - Distribution

Julien Romano (dans le rôle de Alex, le propriétaire du bar de nuit) ; Ghjulia Van Muylders (dans le rôle de Anne, la prostituée) ; Zita Wang (dans le rôle de Julie, l’épouse de Alex) ; Jiahui Chou (dans le rôle de Henri, le frère de Julie) ; Luke Stratte-McClure (dans le rôle de Jim, l’informaticien américain) ; Catalina Cuevas (dans le rôle de Eva, l’amie chilienne de Jim) ; Constantin Leu (dans le rôle de Gabriel, le réalisateur) ; Charlotte Landoy (dans le rôle de Irène, l’actrice principale du réalisateur) ; Dylan Louhoungou (dans le rôle de Pietro, l’homme de main) ; Haô Ting (dans le rôle de Oliver, l’ancien patron de Eva)

Réalisateur du film Assemblage - Réalisation

Sofiene Mamdi

Scénario du film Assemblage - Auteur

Sofiene Mamdi

Musique du film Assemblage - Compositeur de la Bande Originale

Mathieu Burgess

Durée du film Assemblage

92 minutes

Année du film Assemblage

Date de sortie du film : 29 mai 2024

Genre du film Assemblage

Film dramatique ; Thriller

Producteur du film Assemblage

Sofiene Mamdi

Société de production du film Assemblage

Reaficta Films

Pays d'origine du film Assemblage

France

Le film Assemblage parvient à créer des situations oppressantes très malaisantes mais fascinantes avec malheureusement trop de dialogues en anglais
Le film Assemblage parvient à créer des situations oppressantes très malaisantes mais fascinantes avec malheureusement trop de dialogues en anglais

AVIS DU PUBLIC pour le film Assemblage

4,3
Rated 4,3 out of 5
4,3 étoiles sur 5 (selon 24 avis)
Excellent46%
Très bon42%
Moyen12%
Passable0%
Décevant0%

VOTRE AVIS sur le film Assemblage

DISTRIBUTEUR du film Assemblage

Le film Assemblage est distribué par Reaficta Films

Les photos, textes, illustrations, vidéos et documents sont les propriétés de leurs auteurs et éditeurs respectifs.
Photos © Reaficta Films

Henri le frère de Julie a trahi Alex qui est le mari de Julie alors Alex fait surveiller Henri dans le film Assemblage
Henri le frère de Julie a trahi Alex qui est le mari de Julie alors Alex fait surveiller Henri dans le film Assemblage

Vous pouvez cliquer sur une icône ci-dessous pour partager cette chronique sur les réseaux sociaux Facebook ou Twitter ou Pinterest ou par E-mail en ajoutant éventuellement votre commentaire client ou avis utilisateur ⬇️

Avisrama
Logo
Lorsqu’activé, enregistrer les permaliens dans paramètres - permaliens