Barbare – Film d’horreur sur Disney+ Avis Critique

Avis Critique en une note
Frayeur à voir le film 69%

RÉSUMÉ du film Barbare

Une jeune femme qui se rend à Détroit pour un entretien d’embauche loue une maison dans un quartier délabré de la ville. Tess, la jeune femme, se retrouve face à un jeune homme qui occupe déjà la maison à la suite d’une erreur de l’agence de location. Le lendemain, Tess découvre une pièce secrète du sous-sol avec un lit au matelas sale et un camescope orienté vers le lit et un seau au sol et une trace de main ensanglantée sur le mur ! Plus loin, Tess découvre des cages à taille humaine avec des gamelles à l’intérieur ! Nous arrêtons ici notre résumé de Barbare afin de ne pas gâcher votre suspens si vous décidez de voir ce film d’horreur sur Disney+.

BANDE-ANNONCE du film Barbare

Inspiré d'une
HISTOIRE VRAIE
0
MINUTES

CRITIQUE du film Barbare

Critique express : Barbare est un film trop lent et trop sage qui ne va pas au bout de son sujet en se fourvoyant dans une voie peu crédible. Ceci écrit, les deux premières parties du film se laissent regarder car elles maintiennent une intrigue assez forte mais la troisième partie s’avère malheureusement trop caricaturale. Soyons honnête, les deux premières parties du film auraient pu être très bonnes avec un peu plus d’acteurs (la première partie se déroule entièrement en huis clos avec Tess et Keith) et avec un peu plus de rapidité et avec un peu moins d’objectif fisheye (l’image est déformée de manière sphérique) qui plombe beaucoup de scènes du film.

La jeune femme locataire décide de passer la nuit avec un inconnu dans le film Barbare
La jeune femme locataire décide de passer la nuit avec un inconnu dans le film Barbare

Le film Barbare est inspiré d'une histoire vraie

Le scénario de Barbare signé Zach Gregger (qui est également le réalisateur) explore des bonnes pistes au départ du film ; l’inconnu déjà présent dans une maison qu’une fille loue ; le camescope pointé vers le lit dans une pièce secrète ; la porte qui se referme soudainement en maintenant la jeune femme prisonnière dans la cave ; puis ce même scénario prend une autre direction qui détruit la crédibilité du film et qui perd notre intérêt : c’est dommage ! C’est dommage car Bill Skarsgård interprète très bien le personnage de Keith avec des nuances très subtiles qui permettaient d’envisager un très bon film d’horreur. Georgina Campbell interprète un peu trop facilement son rôle de Tess sans lui apporter la profondeur qu’elle mérite. Et là je suis bien ennuyé car je vous gâche le film si j’évoque les autres acteurs et actrices qui font correctement leur travail d’acteurs et d’actrices mais on ne les sent quand même pas motivés pour tenter de gagner un Oscar. C’est vraiment dommage car Barbare est inspiré d’une histoire vraie d’après le livre The gift of fear de Gavin de Becker qui enseigne aux femmes comment utiliser leurs peurs pour se protéger !

La jeune femme locataire découvre une pièce secrète au sous-sol de la maison avec un lit sale et un camescope qui servait à filmer les captives dans le film Barbare
La jeune femme locataire découvre une pièce secrète au sous-sol de la maison avec un lit sale et un camescope qui servait à filmer les captives dans le film Barbare

Critique mitigée pour le film Barbare qui ne concrétise pas ses promesses

Oui, tout cela est très dommage car la réalisation de Zach Gregger sait faire rebondir le film à plusieurs reprises et, à chaque fois, on se dit que ça risque d’être génial mais c’est juste resté un risque car le film demeure trop policé sans oser franchir les limites. Les cassettes vidéo avec les prénoms des jeunes femmes et les descriptions froides des scènes extrêmes filmées avec elles laissaient à nouveau entrevoir le meilleur mais on n’a rien entrevu du tout. Barbare reste bien trop propre ! Par contre, soyons clair, Barbare peut s’avérer vraiment très violent donc ce film est évidemment à réserver aux adultes. Bref, ici, à la rédaction de Avisrama, notre critique de Barbare est très mitigée car le film sait parfois susciter l’angoisse mais il ne concrétise pas ses promesses.

Notre critique de Barbare est réservée car ce film sait incontestablement faire naître l'angoisse sans pour autant la faire aboutir
Notre critique de Barbare est réservée car ce film sait incontestablement faire naître l'angoisse sans pour autant la faire aboutir

AVIS sur le film Barbare

Après une première partie bien construite, Barbare réussit encore à nous surprendre mais en s’enlisant malheureusement dans un récit trop peu crédible voire ridicule. Notre avis sur Barbare est nuancé car la rencontre entre Tess et Keith s’avère plutôt dans le registre du bon cinéma ainsi que les premiers pas de la jeune femme dans la cave mais ensuite le film dérive vers des scènes d’horreur trop lisses sans grand intérêt. Les amateurs du genre pourront regarder Barbare sans s’ennuyer tandis que les cinéphiles peuvent s’abstenir tant ce film est bien trop convenu dans son degré d’horreur affichée (et surtout non affichée) à l’écran. Le film Barbare a tout de même le mérite de poser une bonne question : que feriez-vous si la maison que vous avez louée est déjà occupée par une belle personne de votre âge du sexe opposé ?

Notre avis sur Barbare est nuancé car le film perd sa crédibilité après un démarrage pourtant intéressant
Notre avis sur Barbare est nuancé car le film perd sa crédibilité après un démarrage pourtant intéressant

NOTES du film Barbare

7Score Expert
Film hélas trop propre

Barbare avait tout pour être un très bon film d'horreur mais le scénario bifurque vers une voie improbable pitoyable qui annihile les montées d'angoisse

Réalisation
7.5
Scénario
8
Suspens
7
Interprétation des rôles
6.5
Ce qui est bien
  • Stress de la location
  • Dormir avec un inconnu
  • Les cassettes vidéo
  • Chambre de tournage
Ce qui est moins bien
  • Créature horrible nulle
Le film Barbare propose des scènes d'horreur indicible bien angoissantes comme cette descente d'un escalier non éclairé qui mène au sous-sol
Le film Barbare propose des scènes d'horreur indicible bien angoissantes comme cette descente d'un escalier non éclairé qui mène vers un sous-sol profond

AFFICHE du film Barbare

L'affiche du film Barbare est très réussie en reflétant bien l'angoisse des souterrains lugubres qui s'étendent sous la maison
L'affiche du film Barbare est très réussie en reflétant bien l'angoisse des souterrains lugubres qui s'étendent sous la maison louée par la jeune femme

CASTING du film Barbare

Actrices et acteurs du film Barbare

Georgina Campbell (dans le rôle de Tess, la locataire de la maison) ; Bill Skarsgård (dans le rôle de Keith, le locataire de la maison) ; Justin Long (dans le rôle de A.J.) ; Matthew Patrick Davis (dans le rôle de la créature) ; Richard Brake (dans le rôle de Frank) ; Kurt Braunohler (dans le rôle de Doug) ; Jaymes Butler (dans le rôle de Andre) ; J. R. Esposito (dans le rôle de Jeff) ; Kate Bosworth (dans le rôle de Melisa) ; Sophie Sörensen (dans le rôle de Bonnie Zane) ; Brooke Dillman (dans le rôle de la mère d’A.J.) ; Sara Paxton (dans le rôle de Megan) ; Kalina Stancheva (dans le rôle d’une jeune femme) ; Devina Vassileva (dans le rôle de la gestionnaire assistante de l’agence immobilière)

Réalisateur du film Barbare

Zach Cregger

Scénario du film Barbare

Zach Cregger ; Gavin de Becker

Musique du film Barbare

Anna Drubich ; The Ronettes

Durée du film Barbare

102 minutes

Année du film Barbare

Date de sortie du film : 26 octobre 2022

Genre du film Barbare

Film d’horreur ; Thriller

Pays d'origine du film Barbare

USA

Titre original du film Barbare

Barbarian

La jeune femme locataire dans le film Barbare a vraiment peur mais nous on a beaucoup moins peur
La jeune femme locataire dans le film Barbare a vraiment peur mais nous on a beaucoup moins peur

DIFFUSEUR du film Barbare

Le film Barbare est diffusé par Disney+.

Les photos, textes, illustrations, vidéos et documents sont les propriétés de leurs auteurs et éditeurs respectifs.
Photos © 20th Century Studios 2022 / Disney

Ça ne rassure pas de se retrouver seule au milieu de souterrains sans lumières parsemés de grilles dans le film Barbare
Ça ne rassure pas de se retrouver seule au milieu de souterrains sans lumières entrecoupés de portes grillagées rouillées dans le film Barbare

Vous pouvez cliquer sur une icône ci-dessous pour partager cette chronique sur les réseaux sociaux Facebook ou Twitter ou Pinterest ou par E-mail en ajoutant éventuellement votre commentaire client ou avis utilisateur ⬇️

Avisrama
Logo
Lorsqu’activé, enregistrer les permaliens dans paramètres - permaliens