À l’intérieur – Film performance avec Willem Dafoe – Avis Critique

Critique Avisrama
3.5/5
Avis en une note
Plaisir à voir le film 82%

RÉSUMÉ du film À l'intérieur

Un cambrioleur pénètre dans un appartement de luxe dédié à l’art en utilisant le code de l’alarme fourni par son complice. Le cambrioleur vole trois tableaux d’Egon Schiele sans arriver à trouver le quatrième tableau du peintre qui est son autoportrait. Le temps commence à manquer alors le cambrioleur nommé Nemo se décide à partir. Son complice indique à Nemo un nouveau code pour remettre l’alarme puis quitter l’appartement mais le nouveau code bloque l’alarme et la porte d’entrée ! Le cambrioleur ne peut plus sortir de l’appartement tandis que la sirène d’alarme retentit ! Notre résumé de À l’intérieur de Vasilis Katsoupis avec Willem Dafoe s’arrête ici afin de ne pas gâcher votre suspense lorsque vous verrez ce film en VOD ou au cinéma.

BANDE-ANNONCE du film À l'intérieur

Festival de
BERLIN
0
MINUTES

AVIS sur le film À l'intérieur

Notre avis sur À l’intérieur est positif car ce film tourné en quasi huis clos réussit à maintenir sa tension de la première seconde à la dernière seconde tout en s’avérant simultanément un thriller et une performance artistique ! Willem Dafoe est enfermé seul dans l’appartement mais on ne s’ennuie pas un seul instant ! En fait, le film À l’intérieur est très impliquant alors on recherche avec le cambrioleur un moyen de sortir de l’appartement puis, face à ce qui semble une impossibilité, on recherche avec le cambrioleur un moyen de boire puis de manger puis de résister aux températures élevées ou glaciales imposées par la climatisation déréglée ! On est surpris de constater à quel point le début du film À l’intérieur est haletant car Nemo ne parle pratiquement pas et la musique s’avère minimaliste !

Avis positif pour le film À l'intérieur avec un cambrioleur emprisonné dans un appartement de luxe dédié à l'art
Avis positif pour le film À l'intérieur avec un cambrioleur emprisonné dans un appartement de luxe dédié à l'art

Le film À l'intérieur se transforme en happening artistique

Le film À l’intérieur est claustrophobique ! La porte d’entrée est blindée, les baies vitrées sont renforcées alors, après avoir essayé de les casser, Nemo constate qu’il est impossible de sortir de l’appartement. Le cambrioleur hurle, appelle à l’aide, tambourine sur la porte mais l’appartement est un penthouse de luxe situé au dernier étage d’un immeuble de New York ! Seule Jasmine, la jeune femme de ménage, vient passer l’aspirateur sur le palier du dernier étage mais elle met ses écouteurs pour écouter de la musique et elle passe l’aspirateur alors elle n’entend pas les appels à l’aide du cambrioleur enfermé dans l’appartement. L’eau commence à manquer, la nourriture commence à manquer, l’air est suffocant ou gelé, Nemo semble être proche de la rupture mais il se réfugie dans l’art ! L’appartement de luxe devient un gigantesque atelier d’artiste et d’expérimentation graphique pour Nemo qui libère totalement sa créativité à la manière de Jackson Pollock ! L’appartement de luxe devient un lieu de happening avec Nemo comme seul artiste et Nemo comme seul spectateur ! Les dessins sur les murs de Nemo ont pris une dimension cathartique ! Mais Nemo n’a pas oublié son objectif de s’échapper de l’appartement !

Le cambrioleur enfermé entretient une liaison avec la jeune femme de ménage superbement interprétée par Eliza Stuyck dans le film À l'intérieur
Le cambrioleur enfermé entretient une liaison avec la jeune femme de ménage superbement interprétée par Eliza Stuyck dans le film À l'intérieur

CRITIQUE du film À l'intérieur

Notre critique de À l’intérieur est favorable car ce film s’avère presque une pièce de théâtre avec un seul acteur dont le décor est un appartement de luxe constellé d’œuvres d’art où l’art présent existentiel dépasse peu à peu en valeur humaine les chefs d’œuvre du passé ! Le film À l’intérieur autorise des multiples niveaux de lecture en regard des tableaux et œuvres d’art au milieu desquels le cambrioleur évolue et interagit ! La fin du film est elle-même sujette à plusieurs interprétations. Le film À l’intérieur qui traite de l’art devient lui-même une œuvre d’art dans une sorte de mise en abyme permanente ! Même l’écran de télévision devient une œuvre d’art avec ses images brouillées saccadées d’un film X aux scènes explicites troublées en offrant aussi un accès aux caméras de vidéosurveillance de l’immeuble ! Là, sur ces images de vidéosurveillance, Nemo observe chaque jour la jeune femme de ménage nommée Jasmine en tissant peu à peu des liens avec elle car Nemo est certain que Jasmine le regarde quand elle regarde une caméra de vidéosurveillance ! Alors Jasmine fume une cigarette dans les escaliers en aspirant sa fumée de cigarette avec son aspirateur tandis que Nemo la regarde fumer tout en contemplant sa jambe nue qu’elle allonge avec sa robe de service remontée jusqu’en haut de ses cuisses !

Critique favorable du film À l'intérieur où l'appartement de luxe constellé d'œuvres d'art devient lui-même une œuvre d'art façonnée par Willem Dafoe
Critique favorable du film À l'intérieur où l'appartement de luxe constellé d'œuvres d'art devient lui-même une œuvre d'art façonnée par Willem Dafoe

Le film À l'intérieur bascule vers la folie créatrice

Sélection officielle au Festival du Film International de Berlin, encensé par une très bonne critique de Libération, le film À l’intérieur réussit de manière bluffante son pari de conjuguer un thriller haletant et un film digne d’un happening artistique où un cambrioleur s’empare d’un appartement pour transformer ses murs et ses meubles en autant de nouvelles œuvres d’art ! Le sujet est tellement énorme et les œuvres d’art impliquées dans le récit sont tellement significatives qu’on peut prédire un bon lot de thèses d’étudiantes et d’étudiants en histoire de l’art sur le film À l’intérieur ! Le chauffage qui fait régulièrement passer la température de l’appartement de 40 degrés à 8 degrés et inversement accentue le basculement de Nemo vers la folie créatrice qui n’est justement peut-être pas de la folie mais simplement un autre monde où se réfugier. Le passage d’un monde vers un autre monde peut être artistique grâce aux dessins cathartiques de Nemo sur les murs ou ce passage peut être physique grâce à un couloir très étroit qui mène à une salle cachée de l’appartement ou ce passage d’un monde à l’autre peut transiter par le rêve quand Jasmine offre des baisers à fleur de bouches à Nemo !

Les baisers à fleur de bouches entre Jasmine interprétée par Eliza Stuyck et le cambrioleur interprété par Willem Dafoe sont un superbe moment sensuel du film À l'intérieur
Les baisers à fleur de bouches entre Jasmine interprétée par Eliza Stuyck et le cambrioleur interprété par Willem Dafoe sont un superbe moment sensuel du film À l'intérieur

Willem Dafoe est exceptionnel dans le film À l'intérieur

Willem Dafoe est exceptionnel dans son rôle Nemo en portant le film À l’intérieur quasiment tout seul avec une justesse époustouflante ! Avec le film À l’intérieur, Willem Dafoe surpasse ses rôles précédents où il était déjà fascinant en incarnant Heimir le fou dans le film The Northman de Robert Eggers ou en incarnant le colonel John Gordo dans le film The Card Counter de Paul Schrader ou encore en incarnant Clem Hoately dans le film Nightmare Alley de Guillermo del Toro. Alors le film À l’intérieur peut sembler hermétique ou ésotérique à la lecture de son résumé mais le film À l’intérieur est en réalité un très bon thriller admirablement réalisé par Vasilis Katsoupis qui met en perspective des œuvres d’art inestimables et une tragédie humaine pour offrir un spectacle visuel très abordable et très enrichissant et très prenant ! Et après avoir vu le film, vous rechercherez certainement sur votre tablette ou sur votre smartphone les titres des œuvres d’art qui viennent de vous marquer !

Willem Dafoe joue avec une justesse époustouflante un des plus grands rôles de sa vie dans le film À l'intérieur
Willem Dafoe joue avec une justesse époustouflante un des plus grands rôles de sa vie dans le film À l'intérieur

NOTES du film À l'intérieur

8Score Expert
Film performance fascinant

À l'intérieur est un film performance fascinant où l'acteur devient un artiste sous contrainte et le décor devient une œuvre d'art contrainte

Réalisation
9
Scénario
7.5
Suspense
7
Interprétation des rôles
9.5
Ce qui est bien
  • Eliza Stuyck
  • Très belles œuvres d'art
  • Egon Schiele
  • Les créations de Nemo
Ce qui est moins bien
  • Un peu trop long
Le peu d'aliments contenus par le réfrigérateur est bien trop vite consommé par Willem Dafoe dans le film À l'intérieur
Le peu d'aliments contenus par le réfrigérateur est bien trop vite consommé par Willem Dafoe dans le film À l'intérieur

AFFICHE du film À l'intérieur

À l'intérieur (2023) - Affiche du film
L'affiche du film À l'intérieur représente bien l'état de désespérance de Willem Dafoe emprisonné dans un appartement de luxe en haut d'un immeuble de New York

CASTING du film À l'intérieur

Actrices et Acteurs du film À l'intérieur

Willem Dafoe (dans le rôle de Nemo, le cambrioleur) ; Eliza Stuyck (dans le rôle de Jasmine, la jeune femme de ménage) ; Gene Bervoets (dans le rôle du propriétaire) ; Josia Krug (dans le rôle de Jack)

Réalisateur du film À l'intérieur

Vasilis Katsoupis

Scénario du film À l'intérieur

Ben Hopkins ; Vasilis Katsoupis

Musique du film À l'intérieur

Frederik van de Moortel

Durée du film À l'intérieur

105 minutes

Année du film À l'intérieur

Date de sortie du film : 16 mars 2023

Genre du film À l'intérieur

Drame ; Film dramatique ; Thriller ; Film artistique

Producteurs du film À l'intérieur

Giorgos Karnavas ; Marcos Kantis ; Dries Phlypo

Sociétés de production du film À l'intérieur

Heretic ; Schiwago Film ; A Private View

Pays d'origine du film À l'intérieur

Allemagne ; Grèce ; Belgique

Titre original du film À l'intérieur

Inside

Le réalisateur Vasilis Katsoupis a situé l'action de son film À l'intérieur dans un appartement de luxe au dernier étage d'un immeuble à New York
Le réalisateur Vasilis Katsoupis a situé l'action de son film À l'intérieur dans un appartement de luxe au dernier étage d'un immeuble à New York

DISTRIBUTEUR du film À l'intérieur

Le film À l’intérieur est distribué par Universal Pictures.

Les photos, textes, illustrations, vidéos et documents sont les propriétés de leurs auteurs et éditeurs respectifs.
Photos © Heretic / Schiwago Film / A Private View

Willem Dafoe est emprisonné derrière les vitres incassables d'un penthouse dédié à l'art au sommet d'un immeuble new-yorkais dans le film À l'intérieur
Willem Dafoe est emprisonné derrière les vitres incassables d'un penthouse dédié à l'art au sommet d'un immeuble new-yorkais dans le film À l'intérieur

Vous pouvez cliquer sur une icône ci-dessous pour partager cette chronique sur les réseaux sociaux Facebook ou Twitter ou Pinterest ou par E-mail en ajoutant éventuellement votre commentaire client ou avis utilisateur ⬇️

Avisrama
Logo
Lorsqu’activé, enregistrer les permaliens dans paramètres - permaliens