The Night they came home | Film | Histoire vraie

Critique Avisrama
3/5
Avis en une note
Plaisir à voir le film 59%

RÉSUMÉ du film The Night they came home

Un couple d’Américains de la Côte Est entre dans un saloon du Far West pour interroger le fossoyeur du village sur la bande de hors-la-loi nommée le Rufus Buck Gang qui a semé la mort en Oklahoma de 1895 à 1896. Le fossoyeur raconte en détails les méfaits des bandits assassins qui ont commis des meurtres effroyables de cruauté avant d’enlever une jeune femme destinée à les satisfaire ! Notre résumé de The Night they came home de Paul G. Volk avec Danny Trejo et Brian Austin Green s’arrête ici afin de préserver votre suspense lorsque vous regarderez ce film au cinéma ou en VOD.

BANDE-ANNONCE du film The Night they came home

d'après une
HISTOIRE VRAIE
0
MINUTES

AVIS sur le film The Night they came home

Notre avis sur The Night they came home est très contrasté car l’histoire vraie du Rufus Buck Gang relatée avec une exactitude quasi journalistique s’avère réellement intéressante bien que desservie par une réalisation plate et une photographie sans ambition et des acteurs parfois pathétiques et un manque de budget flagrant mais en bénéficiant de gunfights plutôt réussis ! Alors tout l’intérêt du film se concentre sur l’histoire vraie du Rufus Buck Gang qui n’a nul besoin de recours à la fiction tellement les faits réels décrits sont abominables !

Avis contrasté sur The Night they came home car ce film de Paul G. Volk relate une histoire vraie passionnante hélas desservie par un budget trop faible
Avis contrasté sur The Night they came home car ce film de Paul G. Volk relate une histoire vraie passionnante hélas desservie par un budget trop faible

Le film The Night they came home est-il inspiré d'une histoire vraie ?

Oui, le film The Night they came home est l’histoire vraie du Rufus Buck Gang qui a semé l’horreur dans les territoires indiens de l’Oklahoma et de l’Arkansas du 30 juillet 1895 au 4 août 1896. Le Rufus Buck Gang était une bande de hors-la-loi composée de jeunes Amérindiens et Afro-Américains qui justifiaient leurs actes barbares comme une rébellion à la colonisation de l’Oklahoma par les Américains blancs lors de la ruée vers l’or de 1889. Le gang formé et dirigé par Rufus Buck comprenait Lewis Davis, Sam Sampson, Maoma July et Lucky Davis. Les meurtres perpétrés par ces hors-la-loi étaient marqués par une cruauté impitoyable dont des viols si brutaux qu’ils ont provoqué les décès de, au minimum, deux femmes mortes de leurs blessures après avoir été violées ! Le Rufus Buck Gang s’adonnait aussi à des jeux atroces en offrant une chance de survivre à un vendeur, Monsieur Callahan, s’il arrivait à les distancer ce que le malheureux réussit par miracle à faire alors les hors-la-loi tuèrent froidement son assistant pour marquer leur dépit ! Le film The Night they came home montre explicitement d’autres crimes réels du gang que nous préférons ne pas décrire ici tellement ces actes sont abjects !

Le film The Night they came home relate l'histoire vraie d'un gang de hors-la-loi qui a semé la mort aux USA de 1895 à 1896
Le film The Night they came home relate l'histoire vraie d'un gang de hors-la-loi qui a semé la mort aux USA de 1895 à 1896

CRITIQUE du film The Night they came home

Notre critique de The Night they came home est très mitigée car la traque du Rufus Buck Gang par un shérif américain et un officier de la police indienne génère peu de tension puisque la seule représentation de la barbarie des hors-la-loi suffit par son horreur à structurer le film comme une plongée dans les abimes de la barbarie humaine ! La jeune Jolene Palmer (Jolene, comme dans la chanson de Dolly Parton) est capturée, enlevée, torturée, violée, ligotée, bâillonnée et maintenue en captivité pour que son corps soit à la disposition des hors-la-loi tout en étant destinée à être vendue à un homme mûr qui aime les jeunes femmes blanches vierges ! La jeune captive attachée doit supplier les hors-la-loi pour le moindre de ses actes « J’ai besoin de me soulager » tandis qu’un membre du gang demande à son chef « Est-ce qu’on peut chacun avoir un tour avec elle » ? Les hors-la-loi n’ont aucun respect pour les femmes puisqu’ils proposent à une fermière 3 dollars chacun pour la violer après lui avoir payé 20 dollars chacun pour un repas ! La fermière terrorisée accepte « Je suis prête à faire n’importe quoi » afin de protéger la vie de son mari ce qui permet aux hommes du gang de jouer aux cartes afin de déterminer leur ordre de passage pour le viol collectif de l’épouse résignée ! Le témoignage oral d’une jeune femme qui a survécu à un viol collectif est aussi choquant que des images « ils m’ont emmenée derrière la grange, ils m’ont forcée à me déshabiller et m’ont tenue en joue pendant qu’ils abusaient de moi ».

Critique mitigée de The Night they came home car ce film retrace le véritable calvaire d'une jeune femme captive au Far West tout en étant pénalisé par une réalisation fade
Critique mitigée de The Night they came home car ce film retrace le véritable calvaire d'une jeune femme captive au Far West tout en étant pénalisé par une réalisation fade

The Night they came home est-il un film manichéen ?

Le film The Night they came home n’est absolument pas un film manichéen en pouvant ainsi surprendre par sa compassion envers les membres du gang qui étaient eux à contrario particulièrement manichéens « il n’y a pas d’innocents chez les Blancs, ils nous ont volé nos terres ». La véritable photo du Rufus Buck Gang figure à la fin du film juste avant le générique. Les cinéphiles auront sans doute remarqué que le Rufus Buck Gang est déjà apparu au cinéma dans le film Poursuite au bout du Far West réalisé par Wes Miller en 2019 et dans le film The Harder they fall réalisé par Jeymes Samuel en 2021. Le film The Night they came home réalisé par Paul G. Volk en 2024 est l’adaptation au cinéma du roman éponyme The Night they came home de John A. Russo publié en 2022. John A. Russo est le co-auteur du scénario du célèbre film d’horreur La Nuit des morts-vivants de George A. Romero.

L'acteur Danny Trejo interprète le rôle du fossoyeur qui fait le récit des méfaits du Rufus Buck Gang dans le film The Night they came home
L'acteur Danny Trejo interprète le rôle du fossoyeur qui fait le récit des méfaits du Rufus Buck Gang dans le film The Night they came home

Le film The Night they came home est-il bien interprété par Danny Trejo ?

Célèbre pour son appartenance à l’univers cinématographique de Quentin Tarantino, l’acteur culte Danny Trejo dans le rôle du fossoyeur conteur de l’histoire joue plutôt bien mais il reste coincé derrière une table durant tout le film The Night they came home tandis que les prostituées du saloon racolent leurs clients autour de lui ! L’acteur Brian Austin Green dans le rôle de Chuck Palmer offre une performance très convenable comme dans son film Joli Désastre de Roger Kumble mais, hélas, la plupart des actrices et acteurs de The Night they came home jouent sans profondeur à la limite de l’amateurisme ! Cependant, les prostituées du saloon sont bien interprétées par des actrices désireuses d’incarner leurs personnages même si leurs prestations restent très sages. Rufus Buck qui usurpe l’identité du Shérif Garrett offre un peu de sel au film The Night they came home mais ce western serait très décevant s’il ne s’agissait pas d’une histoire vraie. D’un point de vue cinématographique, The Night they came home est un western à éviter mais d’un point de vue historique The Night they came home reste un western à voir car il ouvre une page sombre de l’histoire des États-Unis même si son traitement peut franchement laisser à désirer. Alors, en dépit de tous les défauts du film, on ne peut s’empêcher d’être fasciné par cette histoire vraie tellement ce déferlement de meurtres absurdes s’avère sidérant ! Finalement, ce sont les bribes d’humanité transperçant maladroitement la pellicule qui offrent une consistance à ce drame du Far West. Incontestablement, The Night they came home avait le scénario pour être un très grand film mais son adaptation bâclée à l’écran n’offre pas tout le relief attendu à cette histoire qui reste pourtant fascinante !

Rufus Buck abat froidement des villageois innocents avec son revolver dans le film The Night they came home
Rufus Buck abat froidement des villageois innocents avec son revolver dans le film The Night they came home

NOTES du film The Night they came home

6Score Expert
Western mal réalisé mais intéressant

The Night they came home est un western mal réalisé mais intéressant car l'histoire vraie du gang de hors-la-loi s'avère sidérante

Réalisation
4.5
Scénario
7.5
Suspense
5.5
Interprétation des rôles
6
Ce qui est bien
  • Histoire vraie
  • Les actrices concernées
  • Gunfights
  • Prostituées du saloon
Ce qui est moins bien
  • Mise en scène plate
  • Photographie sans inspiration
  • Acteurs souvent lamentables
  • Manque de budget
L'épouse accepte d'être violée par les hors-la-loi afin qu'ils épargnent la vie de son mari dans le film The Night they came home
L'épouse accepte d'être violée par les hors-la-loi afin qu'ils épargnent la vie de son mari dans le film The Night they came home

ACHETER le LIVRE du film The Night they came home

The Night they came home - Livre

Vous pouvez consulter le prix de cet article sur Amazon puis acheter cet article sur Amazon en cliquant simplement sur le bouton ci-dessous

Logo Amazon

Le livre The Night they came home de l’auteur américain John A. Russo relate l’histoire vraie qui est à l’origine du film The Night they came home du réalisateur Paul G. Volk – Le roman The Night they came home existe uniquement en langue anglaise car il n’a pas été traduit en français

AFFICHE du film The Night they came home

The Night they came home (2024) Affiche du film de Paul G. Volk
L'affiche du film The Night they came home ne laisse pas deviner la violence insoutenable des actes barbares perpétrés par les hors-la-loi

CASTING du film The Night they came home

Actrices et Acteurs du film The Night they came home - Distribution

Kelsey Reinhardt (dans le rôle de Jolene Palmer, la jeune femme captive) ; Danny Trejo (dans le rôle du fossoyeur) ; Brian Austin Green (dans le rôle de Chuck Palmer) ; Anna Florence (dans le rôle de Ellie Patterson, l’épouse violée) ; Julie L. Miller (dans le rôle de Madame, une prostituée du saloon) ; Caroline Plyler (dans le rôle de la jeune rousse qui témoigne au tribunal)

Réalisateur du film The Night they came home - Réalisation

Paul G. Volk

Scénario du film The Night they came home - Auteur

John A. Russo

Musique du film The Night they came home - Compositeur de la Bande Originale

Ram Khat

Durée du film The Night they came home

105 minutes

Année du film The Night they came home

Date de sortie du film : 12 janvier 2024

Genre du film The Night they came home

Western ; Histoire vraie

Producteurs du film The Night they came home

Ryan D. Adams ; Patrick Durham ; John A. Russo

Sociétés de production du film The Night they came home

Four Horsemen Films ; Spiral Cabin Productions

Pays d'origine du film The Night they came home

USA

Titre francophone du film The Night they came home

La Nuit du retour

Le gang de hors-la-loi s'amuse de la détresse de leur jeune captive ligotée dans le film The Night they came home
Le gang de hors-la-loi s'amuse de la détresse de leur jeune captive ligotée dans le film The Night they came home

DISTRIBUTEUR du film The Night they came home

Le film The Night they came home est distribué au cinéma par Lionsgate.

Les photos, textes, illustrations, vidéos et documents sont les propriétés de leurs auteurs et éditeurs respectifs.
Photos © Four Horsemen Films / Spiral Cabin Productions

Cette jeune blonde est une des concubines de l'homme mûr surnommé Le Gardien du harem dans le film The Night they came home
Cette jeune blonde est une des concubines de l'homme mûr surnommé Le Gardien du harem dans le film The Night they came home

Vous pouvez cliquer sur une icône ci-dessous pour partager cette chronique sur les réseaux sociaux Facebook ou Twitter ou Pinterest ou par E-mail en ajoutant éventuellement votre commentaire client ou avis utilisateur ⬇️

Avisrama
Logo
Lorsqu’activé, enregistrer les permaliens dans paramètres - permaliens