Les Magnétiques – Critique du film en DVD – Avis

Avis Critique en une note
Mesure du plaisir à voir le film 94%

CRITIQUE du film Les Magnétiques

Film riche en instants de grâce cinématographique, Les Magnétiques explore trop de voies pour réussir à imposer son enjeu principal et rate, de peu, le statut de chef d’œuvre ! Un film qui a l’audace de commencer avec une chanson de Marquis de Sade est à l’évidence un moment de cinéma sincère. Le reste des chansons des groupes new-wave des années 80 telles que Teenage Kicks des Undertones disséminées au gré des scènes prouve sans aucun doute possible que le film va être entier et sombre avec une sève existentielle manifeste à la manière de Breaking Glass (1980) pour l’influence britannique ou de Moi, Christiane F., 13 ans, droguée, prostituée… (1981) pour l’influence berlinoise. Et comme Les Magnétiques se déroule dans la France et le Berlin de 1981 sous influence de musique new-wave anglaise, vous avec compris qu’une critique (subjective) et un avis (subjectif lui aussi) s’imposent à l’occasion de la sortie du DVD de ce film hors-norme mais déjà essentiel !

BANDE-ANNONCE du film Les Magnétiques

Meilleur Premier Film
CÉSAR
0
MINUTES

RÉSUMÉ du film Les Magnétiques

Le 10 mai 1981, un groupe d’amis fête la victoire de François Mitterand à l’élection présidentielle dans le bar d’un village de province (c’était l’époque où il y avait 6 bars dans un village de 900 habitants ; en tous cas dans mon village !). Philippe est ingénieur du son sur une radio libre (oui, oui, celles qui ont été méticuleusement détruites par les radios commerciales), son grand frère Jérôme est animateur sur la même radio libre en diffusant avec une grande émotion une cassette audio bootleg (pirate) de Joy Division en concert, Marianne est une mère célibataire qui a une petite fille et qui est la nouvelle compagne de Jérôme. Philippe et Jérôme travaillent dans le garage automobile de leur père avec lequel Jérôme est en conflit permanent. Philippe va partir faire son service militaire à Berlin. Philippe est amoureux de Marianne. J’arrête ici mon résumé pour ne pas vous spoiler le film.

Les Magnétiques - Avis sur le film
Un instant de grâce cinématographique dans le salon de coiffure

CHRONIQUE du film Les Magnétiques

En fait, Les Magnétiques regorge d’enjeux passionnants sans malheureusement savoir sur quel enjeu développer le film. La scène initiale de radio libre est fascinante car elle laisse penser qu’on va assister à un film qui tournerait autour d’une bande de copains déjantés style Carbone 14 : le film n’explore pas plus loin cette dimension. La relation entre Philippe et Marianne est pour moi la colonne vertébrale du film mais elle est bien trop épisodique et trop espacée temporellement malgré l’immense qualité de jeu de Marie Colomb qui interprète Marianne à la perfection : on peut ressentir la signification et l’implication de chacun de ses baisers ! Le service militaire de Philippe à Berlin m’a laissé de grands espoirs avec sa soirée sous ecstasy dans une église de Berlin Est transformée en club alternatif punk mais le film se contente de cette scène. Le talent de Philippe pour créer des nouvelles sonorités analogiques avec des cassettes loop et des disques scratchés et des voix mixées et remixées à l’infini est éblouissant mais trop peu exploité. Le rapport difficile du père avec ses enfants Philippe et Jérôme sert de fond social glacial sans aller au-delà. Bref, tout est bien dans Les Magnétiques mais le film n’arrive pas à se focaliser sur un sujet même si le sujet central est bien sûr la vie de Philippe, un jeune homme de 1981 qui doit échapper à ses racines géographiques et familiales pour s’épanouir.

Les Magnétiques - Critique du film en DVD
Une radio libre de 1981 ressucitée dans le film Les Magnétiques

Comment le film Les Magnétiques arrive-t-il à faire revivre 1981 ?

Le réalisateur Vincent Maël Cardona livre une réalisation quasi-parfaite avec, je l’ai écrit plus haut, des vrais instants de grâce cinématographique où on se sent vivre, où notre pouls se met à battre plus fort, où notre souffle s’arrête : des émotions qui nous impliquent ! En plus de toutes les chansons des groupes new-wave, Les Magnétiques nous replonge avec un certain bonheur dans l’année 1981 avec son Walkman et son téléphone à cadran et ses devantures désuètes de boutiques telles que Élysées Coiffure ou encore son flipper (le flipper qui n’a pas été filmé de face, sacrilège !). Moi, personnellement, j’adorais cette époque off-line où une cassette bootleg (ou mieux un vinyl bootleg) d’un concert new-wave à Londres était un trésor inestimable et ses flippers qui provoquaient 100 fois plus d’adrénaline que le meilleur des jeux vidéos connectés d’aujourd’hui et ses groupes éruptifs comme Marquis de Sade dont un titre comme Wanda’s Loving Boy nous percutait de plein fouet (admirez le jeu de mots) avec son récit sadomasochiste et sa pochette de 45 tours BDSM extrême qui serait aujourd’hui impubliable !

Les Magnétiques - Critique
Marianne et Philippe confrontés à l'impossibilité de s'avouer leurs sentiments

Pourquoi le film Les Magnétiques est-il si touchant ?

Revenons au film où j’ai, aussi, regretté le peu de plans larges (sans doute par manque de budget) et c’est vraiment dommage car Les Magnétiques est réalisé avec une grande justesse où l’absence de mots est souvent parfois plus forte que les mots : Marianne qui coiffe Philippe tandis que la chanson Le premier pas est diffusée à la radio, le père qui court sur le quai de la gare car il n’a pas su bien dire au revoir à son fils, Philippe qui reçoit un appel téléphonique au service militaire… et évidemment, merveille sur pellicule, la scène d’amour devant les phares de la voiture : quel instant total ! Sur le même registre, la scène où Marianne marche nue derrière Philippe dans la station de radio libre est également une perle de mise en scène : prodigieux !

Les Magnétiques - Critique du film
Marianne fera-t-elle le premier pas pour dire à Philippe qu'elle le désire ?

AVIS sur le film Les Magnétiques

Auréolé de multiples récompenses, submergé de critiques élogieuses (mais aussi de critiques négatives), Les Magnétiques est un film vraiment très intéressant même si je le trouve, pour ma part, trop court car il ne va pas là où il devrait aller : il manque 30 minutes ! Les Magnétiques est un film qu’on regarde avec un plaisir flagrant sans s’ennuyer une seule seconde puisqu’on savoure chaque seconde mais qui a hélas un petit goût d’inachevé. Bon, ceci écrit, pour moi qui ai fait dédicacer un réfrigérateur par Philippe Pascal (le chanteur de Marquis de Sade) avenue Janvier à Rennes en 1981, il est clair que ce film me parle ! Donc, je peux vous l’affirmer, Les Magnétiques ressuscite bien 1981 au cœur d’une petite ville de province ; c’est épatant ! Les Magnétiques n’est peut-être pas un film parfait mais il s’agit d’un film profondément humain avec des scènes touchantes de justesse servies par une réalisation sensible et un duo d’acteurs formidables, Thimothée Robart dans le rôle de Philippe et Marie Colomb dans le rôle de Marianne, parmi d’autres actrices et acteurs irréprochables. Je ne crois pas qu’il soit nécessaire d’avoir vécu mai 1981 pour aimer Les Magnétiques car son réalisateur Vincent Maël Cardona a bien su recréer sur pellicule cette période avec une histoire qui nous transmet à fleur de peau ses joies, ses naïvetés, ses attentes et ses amours contrariées. Un film rare à découvrir et apprécier.

Les Magnétiques - Avis
Marianne et Philippe tels deux adolescents amoureux ivres de leurs corps
9.5Score Expert
Un film sensible à fleur de peau

Les Magnétiques est un film à fleur de peau sur un jeune homme talentueux et amoureux confronté au choix de sa destinée

Réalisation
9.5
Scénario
9
Reconstitution de 1981
10
Interprétation des rôles
9.5
Ce qui est bien
  • Du beau cinéma
  • Marie Colomb
  • Le Walkman
  • Excellente new-wave
Ce qui est moins bien
  • Aucun enjeu vraiment en exergue
  • Film trop court

ACHETER le DVD

Les Magnétiques - DVD

Vous pouvez consulter le prix de cet article sur Amazon puis acheter cet article sur Amazon en cliquant simplement sur le bouton ci-dessous

Logo Amazon

AFFICHE du film Les Magnétiques

Les Magnétiques - Affiche du film
L'affiche du film Les Magnétiques ne reflète pas toute la richesse de ses instants de vie

ÉDITEUR du DVD Les Magnétiques

Le DVD est édité par Blaq Out.

Les photos, textes, illustrations, vidéos et documents sont les propriétés de leurs auteurs et éditeurs respectifs.

Les Magnétiques - Avis sur le DVD
Thimothée Robart interprète le rôle de Philippe avec une infinie sensibilité

Vous pouvez cliquer sur une icône ci-dessous pour partager cette chronique sur les réseaux sociaux Facebook ou Twitter ou Pinterest ou par E-mail en ajoutant éventuellement votre commentaire client ou avis utilisateur ⬇️

Avisrama
Logo
Lorsqu’activé, enregistrer les permaliens dans paramètres - permaliens