Une femme du monde – Avis Critique – Film fort avec Laure Calamy

Critique Avisrama
5/5
Avis en une note
Plaisir à voir le film 97%

CRITIQUE du film Une femme du monde

Est-ce quelqu’un pourrait projeter ce film à l’Assemblée Nationale ? Une femme du monde pose clairement le problème sociétal de la place des femmes françaises qui se prostituent par choix sans proxénète ni réseau de prostitution. Ces femmes prostituées indépendantes doivent se livrer à la prostitution dans une sorte de semi-clandestinité qui met leur santé et leur vie en danger. L’activité de ces femmes prostituées indépendantes n’est pas réglementée donc elles n’ont pas de fiche de paye et par conséquence pas d’accès au crédit ce qui, dans l’exemple du film, rend très difficile l’éducation de leurs enfants. Réalisé à la perfection, entre drame social et documentaire, révélant sous un jour sincère la vie de ces femmes oubliées de la République, le film Une femme du monde a été salué par des critiques élogieuses avec, pour n’en citer que quelques unes, la critique de Le Monde et la critique de Télérama et la critique de Le Parisien. Ici, à la rédaction de Avisrama, notre critique sur Une femme du monde de Cécile Ducrocq avec Laure Calamy est également très positive car il s’agit d’un excellent film réellement passionnant à voir au cinéma ou en DVD ou en VOD ou à la télévision sur Ciné+.

BANDE-ANNONCE du film Une femme du monde

Nominée aux César
MEILLEURE ACTRICE
0
MINUTES

RÉSUMÉ du film Une femme du monde

Le film Une femme du monde relate la vie quotidienne d’une prostituée française mère célibataire qui tente de payer les frais de scolarité de son fils adolescent de 17 ans. Marie se prostitue à Strasbourg depuis plus de 20 ans car c’est une activité qu’elle a choisi et qu’elle assume. La prostitution de rue ne permet pas à Marie de gagner assez d’argent car elle est en concurrence avec les réseaux de prostitution qui exploitent les femmes immigrées alors Marie décide de franchir la frontière tous les jours pour aller travailler dans une maison close en Allemagne. Client après client, billet de 20 euros après billet de 20 euros, Marie économise pour pouvoir régler l’acompte de l’inscription de son fils dans une école hôtelière mais, malgré ses efforts, elle n’arrive toujours pas à réunir la somme nécessaire. Notre résumé du film Une femme du monde avec Laure Calamy reste volontairement concis afin de ne pas vous dévoiler son très bon scénario.

Une femme du monde - Prostitution de rue
Marie se livre à la prostitution de rue dans le film Une femme du monde

HISTOIRE du film Une femme du monde

La réalisatrice d’Une femme du monde, Cécile Ducrocq, a très bien filmé l’histoire de Marie et de son fils avec une caméra sobre qui donne beaucoup de réalisme et d’humanité à cette tragédie puisqu’il s’agit bien d’une tragédie quand une mère n’a pas assez d’argent pour payer les études de son fils. La mise en scène est tout simplement parfaite ! Les relations sexuelles tarifées de la prostituée sont filmées avec ce même regard sobre, sans jugement, en montrant simplement une réalité quotidienne : les clients avares, le client qui veut insulter la prostituée, le client habitué qui vient tous les mercredis, le client qui pratique un rapport intense, le client ivre qui s’endort, le client qui tripote la prostituée mais qui ne paye pas… Ne recherchez pas d’érotisme dans ces scènes sexuelles car il n’y en a pas : ce sont des prestations sexuelles tarifées et rien d’autre ! Par contre, vous trouverez parfois dans ces scènes une vraie humanité lorsque, par exemple, un client conseille avec bienveillance à Marie un établissement d’enseignement hôtelier pour son fils. Le film Une femme du monde dévoile une autre part de belle humanité en montrant la solidarité entre prostituées indépendantes au sein de leur collectif qui organise des manifestations et des distributions de tracts pour défendre leurs droits. Cette solidarité entre TDS (Travailleuses Du Sexe) est d’ailleurs particulièrement touchante quand un travesti TDS aide Marie à rédiger la lettre de motivation de son fils. Ainsi Marie n’est pas victime de son métier de prostituée, Marie assume son métier et elle essaye de le faire au mieux : une jolie scène montre Marie qui note les goûts de ses clients dans un cahier pour s’en rappeler lors des visites suivantes. Le film Une femme du monde est très clair ; Marie a choisi librement d’être prostituée indépendante car c’est le métier qu’elle souhaite faire, Marie est totalement différente de ces prostituées immigrées en camionnette (visibles dans une autre scène du film) qui reçoivent des clients à prix cassé car elles sont sous la coupe d’un réseau de prostitution ! Le choix de Marie de se prostituer dans le film Une femme du monde est aussi le choix d’autres femmes françaises, ainsi l’excellent film La Maison de Anissa Bonnefont inspiré d’une histoire vraie relate également le quotidien d’une jeune Française qui a choisi de se prostituer volontairement dans une maison close à Berlin en Allemagne !

Une femme du monde - Film - Laure Calamy dans son rôle de prostituée
Laure Calamy joue avec une émouvante justesse son rôle de prostituée dans le film Une femme du monde

Laure Calamy offre une interprétation parfaite pour le film Une femme du monde

Le film Une femme du monde est une réussite grâce à l’interprétation à fleur de peau (à fleur de nerf ?) de Marie par Laure Calamy. On peut évidemment saluer son implication artistique totale dans son rôle car Laure Calamy n’hésite pas à jouer nue face à la caméra, mais, surtout, on doit saluer la finesse du jeu d’actrice de Laure Calamy qui fait basculer les scènes par ses émotions lorsqu’elle est confrontée à la réalité ! Et on ne peut pas dire que le personnage de Marie, et à travers elle de toutes les prostituées indépendantes, soit aidé face à la réalité : le banquier qui ne lui accorde pas de crédit, l’établissement hôtelier qui ne veut pas décaler un paiement, la conseillère d’orientation qui propose à son fils de devenir agent de sécurité, la maison close qui facture à un prix indécent la chambre où elle reçoit ses clients…

Laure Calamy interprète le rôle de Marie qui se prostitue en maison close pour payer les études de son fils dans le film Une femme du monde
Laure Calamy interprète le rôle de Marie qui se prostitue en maison close pour payer les études de son fils dans le film Une femme du monde

Laure Calamy est simultanément trois femmes dans le film Une femme du monde

Laure Calamy interprète simultanément le rôle de trois femmes qui ont entre 35 ans et 39 ans selon leurs humeurs ; Marie la prostituée indépendante qui accueille ses clients dans son appartement en se débrouillant pour les gérer, Marie la mère qui lutte au quotidien pour que son fils ait un métier et un avenir, Marie la prostituée qui doit travailler dans une maison close allemande avec des clients peu respectueux transformés en consommateurs de sexe dont cet homme qui la pénètre en levrette sans égards ! Mais de ces trois rôles, le plus beau rôle de Laure Calamy est celui d’une mère aux abois où elle offre tous les registres de son désespoir ainsi elle est, entre autres, déterminée, séductrice, acharnée, en colère, compréhensive, courageuse, consternée, perdue, en nous impliquant réellement dans son combat quotidien pour éduquer son fils et vivre de son métier ! Fruit de cette interprétation (incarnation ?) époustouflante du personnage de Marie, Laure Calamy a été nommée pour le César 2022 de la Meilleure Actrice. Une nomination totalement méritée pour l’excellente actrice Laure Calamy qui est également parfaite au souffle prêt dans l’excellent film À plein temps de Éric Gravel où elle retrouve ce rôle de mère célibataire qui doit perpétuellement affronter le quotidien. Et Laure Calamy a toujours cette formidable énergie intérieure rayonnante qu’elle transmet à merveille dans le film Antoinette dans les Cévennes de Caroline Vignal et dans le film Les Cyclades de Marc Fitoussi. Signalons aussi la parfaite interprétation de Nissim Renard dans le rôle du fils de Marie sans oublier, évidemment, Béatrice Facquer en très convaincante prostituée indépendante militante.

Une femme du monde - Bar de maison close
La prostituée française au bar d'une maison close dans le film Une femme du monde

Le film Une femme du monde souligne l’inadaptation de la loi pour les prostituées indépendantes

Incontestablement, le film Une femme du monde met clairement en lumière l’inadaptation totale de la loi française aux femmes qui ont choisi d’exercer le métier de prostituée indépendante. Le problème est simple : les prostituées indépendantes ne sont pas un groupe de pression alors les députés n’ont pas d’intérêt à s’impliquer pour elles ! Pourtant, ces députés qui se sont fait élire députés doivent faire le bien de leurs administrés, de tous leurs administrés, y compris de ces femmes qui fournissent un service sexuel. Et pourtant ces femmes sont mises au ban de la société : pourquoi ? de quoi sont-elles coupables ? Nos députés sont pourtant capables de faire la différence entre des prostituées indépendantes et des réseaux de prostitution : est-ce si compliqué que cela ? Donc, si on projetait le film Une femme du monde à l’Assemblée Nationale alors, peut-être, une loi plus humaine pourrait être rédigée et promulguée. Qui sera le député à se lever aujourd’hui pour défendre ces femmes prostituées indépendantes qui sont, comme le rappelle le film Une femme du monde, aussi des mères ?

Une femme du monde - Marie se prostitue pour payer une école hôtelière à son fils
Marie se prostitue au quotidien pour payer des études à son fils dans le film Une femme du monde

AVIS sur le film Une femme du monde

Vous l’avez deviné à la lecture de notre critique, notre avis sur le film Une femme du monde est enthousiaste car vous allez vivre avec Marie, vous battre avec Marie, angoisser avec Marie, vous ne pourrez pas être indifférent.e au but de Marie : offrir une éducation à son fils ! Si, en plus, vous avez un fils ou une fille adolescent.e alors, oui, je peux vous garantir que vous ne serez vraiment pas indifférent.e à ce combat permanent de Marie : être une mère ! Vous le constatez, Une femme du monde est un film aux enjeux multiples qui bénéficie d’une écriture très fine (pas du tout manichéenne) en forme de témoignage sincère donc particulièrement réussi. Une femme du monde est un film prenant et palpitant sur la vie d’une prostituée indépendante française qui est aussi une mère en nous faisant prendre conscience de son intolérable mise au ban de la société par une législation inadaptée. Une femme du monde est un très bon film que l’on regarde en vivant chaque seconde ! Un film tout simplement essentiel !

Une femme du monde - Manifestation de prostituées indépendantes
Avis enthousiaste pour Une femme du monde car ce film permet d'admirer toute la détermination d'une femme prostituée française indépendante qui n'hésite pas à participer à des manifestations de TDS travailleuses du sexe indépendantes pour défendre ses droits

NOTES du film Une femme du monde

9.5Score Expert
Film palpitant d'une rare justesse

Une femme du monde est un film palpitant d'une rare justesse sur le quotidien d'une prostituée française indépendante

Réalisation
10
Scénario
9
Réalisme social
9.5
Interprétation des rôles
10
Ce qui est bien
  • Laure Calamy
  • Une vraie humanité
  • Scènes explicites
  • Très touchant
Ce qui est moins bien
  • Affiche ratée

DVD du film Une femme du monde

Le DVD du film Une femme du monde comporte un supplément très intéressant que vous trouverez tout simplement dans la section Bonus : le court-métrage (moyen-métrage ?) La contre-allée qui relate aussi l’histoire d’une prostituée indépendante française également interprétée par Laure Calamy (toujours aussi parfaite). Réalisé avec la même excellence par la même réalisatrice, Cécile Ducrocq, La contre-allée fait vraiment écho au film Une femme du monde en pouvant être vu à la manière d’une sorte de prémisse. Traité comme un film à part entière, avec une tension prégnante, La contre-allée qui dure 29 minutes est vraiment à voir si vous avez apprécié Une femme du monde. Oui, La contre-allée est un film très abouti, avec des scènes d’anthologie telles qu’un cunnilingus sur la prostituée ou la rencontre avec les loubards près du flipper (merci d’avoir mis un flipper dans le film !), qui souligne encore une fois la précarité financière et la vulnérabilité des prostituées indépendantes. Le DVD comporte en second bonus la bande-annonce du film Une femme du monde.

Une femme du monde - DVD - Jaquette recto verso - Face et Dos
Le DVD du film Une femme du monde contient aussi l'excellent film La contre-allée de Cécile Ducrocq

ACHETER le DVD du film Une femme du monde

Une femme du monde

Vous pouvez consulter le prix de cet article sur Amazon puis acheter cet article sur Amazon en cliquant simplement sur le bouton ci-dessous

Logo Amazon

VIDÉO TEASER du film Une femme du monde

Cette bande-annonce courte teaser du film Une femme du monde montre en vidéo des extraits de vie d’une prostituée française indépendante

AFFICHE du film Une femme du monde

Une femme du monde - Affiche du film - Critique Avis
L'affiche de Une femme du monde ne reflète pas le réalisme social du film

CASTING du film Une femme du monde

Actrices et Acteurs du film Une femme du monde

Laure Calamy (dans le rôle de Marie, la prostituée française indépendante) ; Nissim Renard (dans le rôle de Adrien, le fils de Marie) ; Béatrice Facquer (dans le rôle de Camille) ; Maxence Tual (dans le rôle de Martin) ; Sam Louwyck (dans le rôle de Bruno) ; Romain Brau (dans le rôle de l’avocat) ; Diana Korudzhiyska (dans le rôle de Tatiana) ; Valentina Papic (dans le rôle de Encarna) ; Corneliu Dragomirescu (dans le rôle de Gustav)

Réalisatrice du film Une femme du monde

Cécile Ducrocq

Scénario du film Une femme du monde

Cécile Ducrocq

Musique du film Une femme du monde

Julie Roué

Durée du film Une femme du monde

97 minutes

Année du film Une femme du monde

Date de sortie du film : 8 décembre 2021

Genre du film Une femme du monde

Drame ; Film dramatique ; Film sur la prostitution ; Film social

Récompenses du film Une femme du monde

Nomination de Laure Calamy pour le César de la Meilleure Actrice à la Cérémonie des César
Prix du Public en Compétition Internationale au Skip City International D-Cinema Festival

Producteurs du film Une femme du monde

Stéphanie Bermann ; Alexis Dulguerian

Sociétés de production du film Une femme du monde

Domino Films ; Année Zéro ; France 2 Cinéma

Pays d'origine du film Une femme du monde

France

Une femme du monde - Marcheuse fait du racolage de rue
Marie prostituée marcheuse fait du racolage de clients dans le film Une femme du monde

DIFFUSEUR du film Une femme du monde

Le film Une femme du monde est diffusé sur Ciné+.

Marie épuisée est parfois sur le point de craquer mais elle ne craque pas car elle est une femme fabuleusement forte et fabuleusement admirable dans le film Une femme du monde
Marie épuisée est parfois sur le point de craquer mais elle ne craque pas car elle est une femme fabuleusement forte et fabuleusement admirable dans le film Une femme du monde

ÉDITEUR du DVD du film Une femme du monde

Le DVD du film Une femme du monde est édité par Tandem.

Les photos, textes, illustrations, vidéos et documents sont les propriétés de leurs auteurs et éditeurs respectifs.
Photos © Claire Nicol / Tandem

Une femme du monde - Affiche taïwannaise
Le film Une femme du monde a connu un vrai succès hors de France comme en témoigne cette affiche pour les salles de cinéma à Taïwan

Vous pouvez cliquer sur une icône ci-dessous pour partager cette chronique sur les réseaux sociaux Facebook ou Twitter ou Pinterest ou par E-mail en ajoutant éventuellement votre commentaire client ou avis utilisateur ⬇️

Avisrama
Logo
Lorsqu’activé, enregistrer les permaliens dans paramètres - permaliens