La place d’une autre – DVD – Critique du film – Avis

Avis Critique en une note
Mesure du plaisir à voir le film 97%

RÉSUMÉ du film La place d'une autre

En 1914, Nélie est une jeune soubrette renvoyée par la Maîtresse de maison car son mari explorait ses dessous avec trop d’insistance. Nélie se retrouve sans domicile et sans argent contrainte de se livrer à la prostitution de rue pour survivre. Nélie accepte alors de devenir infirmière sur le front où elle rencontre une jeune femme prénommée Rose devant rejoindre une riche veuve afin d’être sa lectrice. Un obus allemand s’abat sur le bâtiment qui abritait Rose et la tue ! Nélie décide de prendre la place de Rose ! Ce résumé du film La place d’une autre est volontairement concis afin de ne pas vous divulguer les rebondissements de cette histoire fascinante.

BANDE-ANNONCE du film La place d'une autre

Festival du Film
LOCARNO
0
MINUTES

CRITIQUE du film La place d'une autre

Oui, La place d’une autre a été bien accueillie par une grande partie de la critique mais j’ai relevé des critiques mitigées telles que la critique du Figaro ou du Monde voir des critiques très réservées telle qu’une critique de Télérama. Beaucoup des critiques les moins positives reprochent au film son classicisme alors, parfois, je me demande si les critiques ont des yeux ? La place d’une autre est un chef d’œuvre de finesse dans sa mise en scène car l’excellente réalisatrice, Aurélia Georges, tourne un film aux plans certes classiques mais parfaits qui ont pour constante d’être nimbés d’une tension émotionnelle lourde et palpable comme si, à chaque seconde, tout pouvait déraper ! Franchement, c’est du grand art ! Instaurer un tel climat dans un film démontre un talent de réalisatrice fabuleux car l’histoire ne ralentit pas mais elle est chargée de l’angoisse latente permanente de Nélie ; peur du lendemain, peur de ne pas manger, peur de mourir, peur que son secret soit découvert, peur d’être mise en prison, peur de ne plus être aimée ! Le film est magnétique car son interprète principale, Lyna Khoudri dans le rôle de Nélie, est magnétique en jouant avec une justesse qui fait écho à la mise en scène parfaite de Aurélia Georges : c’est sublime ! Je dois ici souligner que ce climat de tension est également admirablement soutenu par Laurent Poitreneaux dans le rôle de Julien Valence, le neveu de la riche veuve, qui tient parfaitement son personnage en équilibre entre la bonté et l’inquisition : quel acteur ! Je vais revenir plus loin sur l’histoire et les protagonistes de La place d’une autre car ce film très réussi mérite incontestablement une critique de Avisrama à l’occasion de son édition en DVD.

La place d'une autre - Film - Critique
L'excellent film La place d'une autre a été bien accueilli par la critique

CHRONIQUE du film La place d'une autre

Le film La place d’une autre commence comme un mélodrame de la Belle Époque mais il est hélas le reflet de la réalité de cette époque. Quand Nélie marche sur les boulevards pour se livrer à la prostitution occasionnelle alors nous apprenons par la remarque d’une prostituée que Nélie avait déjà dû vendre son corps avant d’être engagée comme soubrette dans une maison bourgeoise. Faisons ici un aparté historique, les grands boulevards à Paris ont pendant longtemps été fréquentés par les « marcheuses » comme Nélie. Les marcheuses étaient des prostituées occasionnelles vêtues de leurs habits du quotidien qui recherchaient le client simplement en marchant car elles ne disposaient pas d’un emplacement statique. Comme dans le film, le rapport sexuel se déroulait ensuite dans une cour d’immeuble ou sous une porte cochère ou, plus récemment, dans des WC publics. Les marcheuses amatrices ont perduré sur les grands boulevards jusqu’au milieu des années 90, principalement vers la rue de Provence, derrière le Printemps et les Galeries Lafayettes. Cet aparté vient juste souligner la véracité du film car, comme dans La place d’une autre, n’importe quelle jeune femme désargentée pouvait se livrer volontairement à la prostitution de rue en devenant une marcheuse ; c’est ce qu’a été contrainte de faire Nélie pour manger à sa faim ! La scène où Nélie nettoie sa vulve dans une cour d’immeuble après la pénétration tarifée témoigne de la détresse dans laquelle doit se trouver une jeune femme pour s’adonner à cette forme de prostitution occasionnelle. Donc, je rebondis sur le début de ma chronique, La place d’une autre n’est en rien un mélodrame caricatural car la jeune soubrette s’accroche à la porte de la demeure bourgeoise d’où elle est chassée en sachant très bien qu’elle va droit vers la misère dès qu’elle sera dehors ! Nélie dort dans la rue ! Nélie doit se battre avec une femme aussi pauvre qu’elle pour tenter de conserver sa place contre un poteau qui l’abrite dans la rue ! Alors, dans ces conditions de vie (de survie !), Nélie ne peut qu’accepter la proposition d’une responsable de la Croix Rouge en devenant infirmière auprès des soldats français transformés en chair à canon sur les champs de bataille de la Grande Guerre !

La place d'une autre - Infirmère pour échapper à la prostitution
Nélie devient infirmière pour échapper à la prostitution dans La place d'une autre

C’est aussi cette misère vécue par Nélie qui la conduit à prendre la place de la lectrice morte sous ses yeux afin de devenir la nouvelle lectrice d’une riche veuve ! Qu’auriez-vous fait à sa place ? Le scénario cosigné Aurélia Georges et Maud Ameline est extrêmement bien ciselé en construisant l’histoire avec une logique imparable qui enferme de plus en plus Nélie dans son mensonge ! En fait, Nélie n’a pas le choix, elle doit survivre, elle n’a personne à qui se confier, elle doit porter le poids de son usurpation chaque jour à chaque seconde ! Et il faut ici souligner comment Sabine Azéma a mis en place une ambiguïté très fine dans son personnage de riche veuve protectrice ; est-elle une abominable personne sans cœur ? ou bien est-elle une personne capable de donner de l’amour ? Nélie ne peut donc pas se confier à sa protectrice car elle est incapable de deviner sa réaction ! Le malaise est donc palpable à chaque instant ! Un malaise qui se prolonge jusque dans la nuit puisque, quand toute la demeure bourgeoise de la riche veuve sommeille, Nélie continue de lire sans répit des livres dans la bibliothèque afin de se créer une nouvelle vie imaginaire de jeune femme bourgeoise dont elle fait ensuite la narration à sa protectrice !

La place d'une autre - Film - Relations teintées d'ambiguité entre la lectrice et sa protectrice
La place d'une autre installe une relation ambigüe entre la lectrice et sa protectrice

Je ne vais pas d’avantage développer ma chronique sur l’histoire de La place d’une autre afin de ne pas vous la déflorer mais sachez qu’il existe des instants furtifs de bonheur, par exemple lorsque Nélie concocte une soupe aux oignons avec le Major Clarinval (interprété par Jacques Bachelier), sachez qu’il existe des moments très beaux presque sensuels (lorsque Nélie fait la lecture à sa protectrice), sachez qu’il existe aussi des moments très intenses, par exemple lorsque Nélie tente de récupérer dans le feu le médaillon de Rose (incarnée par Maud Wyler), sachez qu’il existe aussi des moments où vous risquez de pleurer !

La place d'une autre - Film - Sabine Azéma - Laurent Poitreneaux
Sabine Azéma et Laurent Poitreneaux sont parfaits dans La place d'une autre

Impossible de terminer cette critique sans signaler les costumes magnifiques de Agnès Norden qui contribuent à nous replonger dans la Belle Époque ; si vous aimez cette mode du début du siècle dernier alors La place d’une autre est à voir rien que pour ses costumes féminins absolument somptueux ! Pour beaucoup d’autres films, j’aurais jugé que La place d’une autre manque de plans en extérieur avec d’avantage de figurants et de décors fixant la temporalité mais ceux-ci ne s’avèrent pas si nécessaires car le style trouble très prégnant de la réalisatrice peut se passer de ces éléments. L’éclairage du film est d’ailleurs une vraie splendeur froide angoissante mais très humaine.

La place d'une autre - Film - Destin d'une soubrette lectrice à la Belle Époque
La place d'une autre dépeint le destin fragile d'une soubrette à la Belle Époque

AVIS sur le film La place d'une autre

Au confluent du mélodrame et du film historique et du film policier et du film social, La place d’une autre est un film fascinant qui vous prend là (au début) et vous lâche là (à la fin) : quelle leçon de cinéma ! La place d’une autre invite le spectateur à la réflexion et à la compassion avec cette jeune soubrette qui n’a pas d’autre choix que de franchir les limites pour tenter de survivre dans une société dualiste cruelle en nous faisant ainsi partager un grand moment de cinéma en compagnie de sa merveilleuse jeune actrice principale Lyna Khoudri sous l’égide de sa très talentueuse réalisatrice Aurélia Georges. La bande-annonce qui dévoile trop le film et l’affiche qui ne reflète pas assez bien toute sa complexité sont nos seuls regrets. Quoi qu’il en soit, La place d’une autre est vraiment un spectacle de choix qui, en plus, crée une véritable prise de conscience sur la situation d’infériorisation sociale des jeunes femmes au début du siècle dernier puisque Émilienne, une autre soubrette congédiée d’une maison bourgeoise car elle est enceinte, souhaite de tout son cœur que son futur enfant ne soit pas une fille afin qu’elle n’endure pas ce qu’elle a enduré ! Riche de ses multiples facettes captivantes, La place d’une autre est vraiment un film à ne pas manquer !

La place d'une autre - Film - La lectrice exhale une grâce sensuelle
La lectrice exhale une prude grâce sensuelle dans La place d'une autre
9.5Score Expert
Excellent film à la tension palpable

La vie mélodramatique d'une jeune soubrette devenue prostituée puis lectrice est un vrai drame social poignant et attachant

Réalisation
10
Scénario
9.5
Interprétation des rôles
9.5
Suspens
9
Costumes
10
Ce qui est bien
  • Lyna Khoudri
  • Mise en scène parfaite
  • Regard social
  • Prostituée marcheuse
Ce qui est moins bien
  • Manque un peu de figurants

ACHETER le DVD

La place d'une autre

Vous pouvez consulter le prix de cet article sur Amazon puis acheter cet article sur Amazon en cliquant simplement sur le bouton ci-dessous

Logo Amazon

AFFICHE du film La place d'une autre

La place d'une autre - Affiche du film
L'affiche de La place d'une autre ne reflète pas la tension prégnante du film

ÉDITEUR du DVD La place d'une autre

Le DVD est édité par Pyramide Vidéo.

Les photos, textes, illustrations, vidéos et documents sont les propriétés de leurs auteurs et éditeurs respectifs.

La place d'une autre - Film - Secret de la jeune usurpatrice
Le secret de la jeune usurpatrice sera t'il révélé dans La place d'une autre ?

Vous pouvez cliquer sur une icône ci-dessous pour partager cette chronique sur les réseaux sociaux Facebook ou Twitter ou Pinterest ou par E-mail en ajoutant éventuellement votre commentaire client ou avis utilisateur ⬇️

Avisrama
Logo
Lorsqu’activé, enregistrer les permaliens dans paramètres - permaliens