Choix Avisrama

La Course à la mort de l’an 2000 – Blu-ray DVD – Critique Avis

Avis Critique en une note
Plaisir à voir le film 98%

RÉSUMÉ de La Course à la mort de l’an 2000

Une course transcontinentale abjecte oppose les équipages mixtes de voitures modifiées pour tuer dans une Amérique totalitaire. Les concurrents marquent des points en tuant des piétons qui se trouvent sur le passage de la course. Cependant le mouvement de la Résistance réussit à introduire une navigatrice aux côtés du pilote dénommé Frankestein en lui assignant le but d’assassiner le Président dictateur des Provinces Unies d’Amérique. Notre résumé de La Course à la mort de l’an 2000 s’arrête ici afin de ne pas altérer votre plaisir lorsque vous découvrirez ce film d’anticipation exceptionnel en DVD ou en Blu-ray.

BANDE-ANNONCE de La Course à la mort de l’an 2000

Grand Prix
PARIS
0
MINUTES

CRITIQUE de La Course à la mort de l’an 2000

Au-delà de tout ce que vous avez pu lire, La Course à la mort de l’an 2000 est un vrai bon grand film d’anticipation dont nous devons aujourd’hui la réédition très qualitative en Blu-ray et DVD à l’éditeur Carlotta. En effet, La Course à la mort de l’an 2000 est simultanément un vrai film politique qui met le spectateur en garde contre un glissement vers une Amérique totalitaire, un vrai film féministe qui place sur un pied d’égalité les femmes en leur offrant même des positions dominantes, une vraie critique des médias télévisés et de leur dérive vers des émissions de plus en plus spectaculaires au détriment de toute humanité, un beau film d’anticipation avec plusieurs scènes formidables, un film avec des moments étonnement érotiques et transgressifs, un film sans tabous qui vous surprendra par son absence de limites sur la violence de la course, un film qui est souvent très drôle par son cynisme assumé, et enfin un film d’action qui arrive à créer le suspens !

Le départ de la course transcontinentale est donné au cœur d'un Manhattan futuriste dans La course à la mort de l'an 2000
Le départ de la course transcontinentale est donné au cœur d'un Manhattan futuriste dans La Course à la mort de l'an 2000

Un possible futur proche dans La course à la mort de l'an 2000 ?

Ne vous fiez pas à la bande-annonce pour préjuger du film ! La Course à la mort de l’an 2000 est un film beaucoup plus fin que sa bande-annonce orientée uniquement vers la violence de la course automobile transcontinentale ! Ne vous fiez pas aux commentaires ni aux critiques des journalistes qui jugent le film à postériori avec le prisme déformant de leurs certitudes ! Je l’écris à nouveau, La Course à la mort de l’an 2000 est un excellent film qui a toute sa place au panthéon du cinéma (du vrai cinéma, pas du cinéma bis). Je viens de revoir avec une stupéfiante satisfaction La Course à la mort de l’an 2000 sur le Blu-ray édité par Carlotta et je ne me suis pas ennuyé une seule seconde car on est pris par le film du début à la fin et, surtout, on rit beaucoup en étant confronté à l’infinie cruauté et à l’infini narcissisme des protagonistes qui s’affirment malheureusement comme le reflet d’un possible futur proche !

Cérémonie glorifiante d'un nouvel État américain totalitaire à New Los Angeles dans le film La course à la mort de l'an 2000
Cérémonie glorifiante d'un nouvel État américain totalitaire à New Los Angeles dans le film La Course à la mort de l'an 2000

L'incontestable dimension politique de La Course à la mort de l'an 2000

Revenons en 1976 et à la sortie dans les salles de cinéma françaises de La Course à la mort de l’an 2000 avec plus de 1 million de spectateurs en France (1 039 399 entrées très précisément) ! Le film obtient le Grand Prix, nommé Licorne d’Or, du Festival International de Paris du Film Fantastique et de Science-fiction. Pourquoi un tel succès ? Tout d’abord parce que La Course à la mort de l’an 2000 est un très bon film sans équivalent jusqu’alors ! Pour mémoire, Star Wars sort sur les écrans français en octobre 1977 donc, en terme de science-fiction et d’anticipation, La Course à la mort de l’an 2000 est un film précurseur au même titre que Soleil Vert (1973) ou L’âge de cristal (1976) qui demeurent aux-aussi des films de science-fiction essentiels. Donc, vous l’avez sans doute deviné, j’ai eu la chance (le bonheur !) de voir La Course à la mort de l’an 2000 à sa sortie dans une salle de cinéma sur grand écran : quelle claque ! Rien n’avait jamais égalé auparavant La Course à la mort de l’an 2000 et, franchement, je doute qu’un film puisse à nouveau l’égaler car La Course à la mort de l’an 2000 montre des images qui ne seraient plus admissibles aujourd’hui dans notre société du politiquement correct puisque, hormis un député français, qui ose encore aujourd’hui gifler sa femme pour lui dire de se taire comme Machine Gun Joe (Sylvester Stallone) ? Certaines scènes barbares de La Course à la mort de l’an 2000 n’ont rien à envier à Salò ou les 120 Journées de Sodome (1975) ! Mais surtout, bien plus que pour sa violence sans limites, La Course à la mort de l’an 2000 est une véritable révélation en 1976 car il aborde de front plusieurs grands thèmes du cinéma de science-fiction et du cinéma politique (oui, j’ai bien écrit le mot politique).

Les voitures de course sont modifiées afin de tuer les spectateurs dans La Course à la mort de l'an 2000
Les voitures de course sont modifiées afin de tuer les spectateurs dans La Course à la mort de l'an 2000

L'Amérique est devenue un pays totalitaire dans La Course à la mort de l'an 2000

Situé dans un an 2000 futuriste (par rapport à sa date de tournage de 1975), dans une Amérique qui aurait survécu au crash économique mondial de 1979, La Course à la mort de l’an 2000 dresse le portrait d’un pays d’extrême-droite totalitaire où les spectateurs peuvent brandir des drapeaux avec des croix gammés dans les tribunes ! Le Président dictateur propose chaque année à ses concitoyens une course transcontinentale où la règle consiste à tuer le maximum de personnes pour marquer des points à la manière des jeux du cirque qui étaient offerts par les empereurs romains à leur population. Face à cette dictature qui contrôle tous les médias, une Résistance s’organise pour tenter d’assassiner le Président ou au moins tenter de prévenir les Américains qu’ils vivent sous un régime despotique ! Ah, vous voyez bien que La Course à la mort de l’an 2000 est un film politique.

La pilote Calimity Jane exquisement dominatrice se moque de la verge du navigateur de Matilda Attila dans La Course à la mort de l'an 2000
La pilote Calimity Jane exquisement dominatrice se moque de la verge du navigateur de Matilda Attila dans La Course à la mort de l'an 2000

La Course à la mort de l’an 2000 est un film éminemment féministe

De manière plus surprenante, La Course à la mort de l’an 2000 est un film éminemment féministe puisque 2 des 5 pilotes de la course sont des femmes qui, en plus, ont une attitude dominante voire dominatrice. Calamity Jane, qui conduit une voiture inspirée du western avec des cornes de buffles destinées à empaler ses victimes, s’adresse de manière très dominatrice au copilote navigateur de Matilda Attila pour souligner en public que sa verge est pitoyable ce qui provoque la honte du copilote (on ne saura jamais si l’homme a une petite verge ou s’il a des érections molles mais, bon, c’est l’une ou l’autre possibilité qui fait bien rire Calamity Jane). La copilote de Frankenstein a elle aussi une place prépondérante dans le film puisqu’elle est censée faire vaincre la Résistance. La copilote de Néron se moque éperdument du narcissisme affiché de son pilote en le tournant en ridicule ! Franchement, peu de films accordaient en 1975 une telle place aux femmes et des telles positions dominatrices !

Ce présentateur abject de télé-réalité participe grandement à la réussite du film La Course à la mort de l'an 2000
Ce présentateur abject de télé-réalité participe grandement à la réussite du film La Course à la mort de l'an 2000

La Course à la mort de l'an 2000 est une critique acerbe de la télé-réalité

Sorti la même année que le film Rollerball, en concurrence directe avec Rollerball, le film La Course à la mort de l’an 2000 explore, dix années avant Running Man, la dérive des médias qui veulent diffuser des émissions de télévision toujours plus réalistes et toujours plus violentes sans le moindre respect pour la vie des candidats ou des spectateurs. La Course à la mort de l’an 2000 est bel et bien une vive critique précurseuse de la télé-réalité grâce, notamment, aux trois présentateurs télé qui sont absolument abjects en étant interprétés par des acteurs formidables ! La présentatrice d’un show télévisé invite la veuve en pleurs de la première victime de La Course à la mort de l’an 2000 pour célébrer ce premier assassinat public en lui offrant l’appartement à Acapulco qu’elle vient de gagner grâce à la mort atroce de son mari castré par une voiture de course !

La salle de massage des pilotes avec au mur le drapeau du nouvel État totalitaire américain dans La Course à la mort de l'an 2000
La salle de massage des pilotes avec au mur le drapeau du nouvel État totalitaire américain dans La Course à la mort de l'an 2000

La Course à la mort de l'an 2000 est un excellent film d'anticipation

Incontestablement, La Course à la mort de l’an 2000 s’avère également un excellent film d’anticipation avec des scènes magnétiques. Comment ne pas être fascinés par la beauté des images lorsque toutes les concurrentes nues et les concurrents nus, à l’exception de Frankenstein, se font masser côte à côte dans la grande salle d’un palais en béton qui évoque une sorte de bunker d’un état stalinien décoré avec luxe mais froideur. Paul Bartel, le réalisateur, profite de cette séquence pour filmer les seins nus et les pubis des actrices en offrant les scènes de nudité quasi obligatoires dans le cinéma des années 70 mais aussi, concomitamment, en marquant la disparition des valeurs morales ! Ainsi La Course à la mort de l’an 2000 est un grand film qui dépeint la décadence des ex-États-Unis où la violence et le sexe ne sont plus des tabous ! Dans ce même bunker d’État, une jeune femme de 18 ans ou 19 ans qui porte une minijupe et un t-shirt avec la lettre F comme Frankenstein vient en secret à la rencontre de Frankenstein pour lui témoigner son amour tout en reconnaissant que le fait d’avoir une relation sexuelle avec lui doit être réservé à sa navigatrice puis, plus tard dans le film, la jeune fan de Frankenstein l’attend debout au milieu de la route en victime sacrificielle pour qu’il la tue avec sa voiture afin de marquer encore plus de points ! La décadence de la société américaine est à son paroxysme ! Paroxysme est le terme idoine car, volontairement, je m’abstiens d’évoquer d’autres scènes choquantes afin de ne pas heurter certaines sensibilités.

La course à la mort de l'an 2000 se réapproprie les codes vestimentaires du sadomasochisme 2 ans avant les Sex Pistols et l'explosion punk
La course à la mort de l'an 2000 se réapproprie les codes vestimentaires du sadomasochisme 2 ans avant les Sex Pistols et l'explosion punk

Un érotisme décadent nimbe La Course à la mort de l'an 2000

Ainsi, ces scènes comme beaucoup d’autres témoignent d’une dimension érotique qui nimbe de manière persistante La Course à la mort de l’an 2000 jusqu’aux codes du sadomasochisme puisque les vêtements noirs de Frankenstein évoquent clairement une tenue de Maître BDSM. On retrouve cette même dimension sadomaso latente dans la distance que Frankenstein maintient avec sa navigatrice même lorsqu’elle s’offre nue à lui dans une chambre d’un futur rêvé lors des années 70 ! Mais surtout, le mystère autour de la main de Frankenstein reste entier car même la navigatrice ne peut pas savoir ce que Frankenstein cache sous son gant en rendant cette main d’autant plus mystérieuse et tentatrice avant ou après l’amour : une main sextoy ou accessoire sadomasochiste (c’est un peu le même mystère érotique que le contenu de la boite dans le film Belle de jour de Luis Buñuel) ? Les décolletés généreux sur les poitrines des différentes femmes pilotes ou copilotes maintiennent cette tension érotique prégnante avec une mention spéciale pour le décolleté très ouvert de la navigatrice de Néron ! Enfin, la constitution d’équipages mixtes avec un homme et une femme ajoute une indéniable dimension érotique puisque ces équipages forment également un couple où, nous avons déjà évoqué ce point, la femme peut s’affirmer comme dominante voire dominatrice tandis que, hélas pour elle, la jolie navigatrice blonde de Machine Gun Joe entre plutôt dans la catégorie de la femme objet à la disposition sexuelle de son mari possessif misogyne !

Le décolleté généreux de la navigatrice de Néron témoigne de la tension érotique prégnante dans La Course à la mort de l'an 2000
Le décolleté généreux de la navigatrice de Néron témoigne de la tension érotique prégnante dans La Course à la mort de l'an 2000

La Course à la mort de l’an 2000 s’affirme comme un film sidérant

En fait, dès le début, La Course à la mort de l’an 2000 s’affirme comme un film sidérant avec un tableau des scores ou une femme assassinée rapporte plus de points qu’un homme assassiné tandis que le maximum de points est attribué pour l’assassinat d’une personne âgée ! Alors, des infirmières qui ont envie de faire gagner des points à Frankenstein n’hésitent pas à placer leurs patients les plus âgés sur des chaises roulantes ou sur des brancards au milieu de la route ! Le pilote Frankenstein a d’ailleurs été élevé au rang de « Héros National » pour ses nombreux assassinats publics par la dictature qui règne sur les anciens États-Unis d’Amérique !

David Carradine est éblouissant de justesse dans La Course à la mort de l'an 2000
David Carradine est éblouissant de justesse dans La Course à la mort de l'an 2000

La Course à la mort de l’an 2000 instaure un suspens quasi permanent

Le film La Course à la mort de l’an 2000 arrive à faire vivre ce futur décadent grâce à l’interprétation éblouissante de David Carradine qui est parfait dans son rôle de Frankenstein (Steve McQueen a refusé le rôle) et aux interprétations parfaites des actrices qui ont des vrais rôles étoffés et prépondérants (on peut notamment citer Simone Griffeth pour son rôle de navigatrice de Frankenstein et Mary Woronov pour son rôle de Calamity Jane ; ce film est vraiment féministe et en avance sur son temps !) tandis que Sylvester Stallone reste égal à lui-même en jouant aussi mal que d’habitude mais ça passe bien car il incarne le personnage d’un pilote gangster vulgaire et phallocrate, Machine Gun Joe ! Produit par Roger Corman (déjà producteur de l’excellent film Bertha Boxcar en 1973), La Course à la mort de l’an 2000 disposant d’un budget confortable (500 000 dollars) mais restreint en regard d’un film d’une Majors, les effets spéciaux sont très clairement visibles sur un écran de cinéma (mais beaucoup moins sur le Blu-ray) avec des courses de voiture aux images légèrement accélérées pour accroître l’impression de vitesse cependant toutes ces imprécisions de La Course à la mort de l’an 2000 passent aussi bien que le mauvais jeu d’acteur de Sylvester Stallone car le film arrive parfaitement à nous projeter dans son univers décadent futuriste ! En fait, les images les moins réussies figurent dans la bande-annonce avec la voiture de course de Frankenstein qui évite les bombes d’un avion de la Résistance ! Et, ici en France, vous allez apprécier la dystopie de ce futur totalitaire décadent quand vous saurez que les Américains accusent l’Armée de l’air française d’être à l’origine de ces bombardements puisque les Français soutiennent la Résistance ! Cependant, la force de La Course à la mort de l’an 2000 consiste à créer un suspens quasi permanent en ne lâchant jamais le spectateur et en se renouvelant perpétuellement dans ses évènements ! Les 80 minutes du film paraissent dès lors bien trop courtes !

Simone Griffeth interprète à la perfection son rôle d'héroïne de la Résistance dans La Course à la mort de l'an 2000
Simone Griffeth interprète à la perfection son rôle d'héroïne de la Résistance dans La Course à la mort de l'an 2000

LES VOITURES de La Course à la mort de l’an 2000

5 voitures modifiées participent à la course transcontinentale (la voiture requin qui figure sur l’affiche du film ne fait malheureusement pas partie de ces voitures). Ces voitures ont été spécialement imaginées et créées pour le film La Course à la mort de l’an 2000 en étant certes très kitsch mais tout de même très convaincantes. Les amatrices et amateurs de voitures sportives américaines s’amuseront à reconnaître les modèles d’origine de chaque voiture comme, par exemple, une Chevrolet Corvette qui a servi de base pour créer la voiture reptile de Frankenstein.

Les 5 voitures modifiées pour tuer engagées dans la course transcontinentale de La Course à la mort de l'an 2000
Les 5 voitures modifiées pour tuer engagées dans la course transcontinentale de La Course à la mort de l'an 2000

Présentées de gauche à droite sur la photo ci-dessus, voici les 5 voitures modifiées destinées à tuer les spectatrices et spectateurs lors de la course transcontinentale du film La Course à la mort de l’an 2000 que, nous l’espérons, vous ne croiserez jamais sur votre route :

🚖 Calamity Jane conduit une voiture avec des cornes de buffle inspirée du western afin d’embrocher les spectatrices et spectateurs. Calamity Jane continue héroïquement la course après l’écrasement de son copilote par une voiture concurrente.

🚖 Matilda Attila conduit une voiture inspirée d’un véhicule de combat allemand de la seconde guerre mondiale aux allures de V2. Matilda crie « Blitzkrieg » et lève le poing à chaque fois qu’elle assassine un piéton ou un concurrent !

🚖 Néron conduit une voiture inspirée de l’Empire romain. Néron est un personnage à l’ego surdimensionné qui aime être regardé par ses admiratrices tandis qu’il déguste une grappe de raisin dans le plus pur esprit décadent de la Rome antique.

🚖 Machine Gun Joe conduit une voiture avec des mitraillettes inspirée du Chicago des gangsters. Machine Gun Joe (« Mitraillette Joe ») n’hésite pas à mitrailler les spectateurs dans les tribunes avec sa mitraillette personnelle !

🚖 Frankenstein conduit une voiture inspirée d’un reptile. Frankenstein a perdu une jambe et une main et une partie de son crâne lors des précédentes courses transcontinentales. Frankenstein parle peu et il tue froidement comme un reptile.

La voiture modifiée de Calamity Jane sur le point de tuer un spectateur dans La Course à la mort de l'an 2000
La voiture modifiée de Calamity Jane sur le point de tuer un spectateur dans La Course à la mort de l'an 2000

BLU-RAY et DVD de La Course à la mort de l’an 2000

Soyons clairs, votre choix doit impérativement se porter sur le Blu-ray de La Course à la mort de l’an 2000 car Carlotta propose une très belle copie restaurée du film et il serait dommage de gâcher un aussi bon film en le regardant en DVD. Et pour profiter au mieux de La Course à la mort de l’an 2000 sur le Blu-ray, je vous recommande la version originale sous-titrée en français du film car la partie audio offre un son très clair avec la voix posée de David Carradine aussi envoûtante que son physique. Le seul bonus présent sur le Blu-ray est la bande-annonce pleine de tâches en format 4/3 qui n’a que très peu d’intérêt. Faisons un peu d’histoire du cinéma et de la vidéo maintenant pour essayer de comprendre la perception actuelle erronée de ce film. La Course à la mort de l’an 2000 est un vrai film qui a été projeté dans les salles de cinéma françaises (plus d’un million de spectateurs !) et qui a obtenu le Grand Prix du Festival International de Paris du Film Fantastique et de Science-fiction en 1976. Ce Grand Prix a beaucoup de valeur car même si ce Festival s’apparentait souvent à une orgie de spectateurs costumés et d’eau projetée et de pop-corns projetés et d’autres choses projetées avec des hurlements (oui, j’ai bien écrit des hurlements) qui empêchaient souvent d’entendre la bande son (j’ai vécu tout cela au Grand Rex !), le Grand Prix était remis par un jury de vrais connaisseurs de science-fiction ! Après 1976, le film La Course à la mort de l’an 2000 a poursuivi une carrière pour les cinéphiles avertis notamment dans des lieux aussi prestigieux que la Maison de la Culture de Rennes. Au début des années 80, le magnétoscope commence à arriver dans les foyers, La Course à la mort de l’an 2000 a toujours son statut de film culte et j’achète en Angleterre la seule vidéo disponible en Europe du film Death Race 2000 / La Course à la mort de l’an 2000 évidemment sans sous-titres français. Jusque là, tout va bien, La Course à la mort de l’an 2000 est toujours un film d’anticipation reconnu et célébré. Malheureusement, au milieu des années 80, profitant de la célébrité de Sylvester Stallone et de l’essor des vidéo-clubs (ces boutiques sans âme ouvertes à la hâte par des commerçants avides d’argent facile qui hésitaient à l’époque entre ouvrir un magasin de jeans ou une pizzeria ou une salle de fitness et qui, malheureusement pour le cinéma, ont finalement ouvert un vidéo-club), le film La Course à la mort de l’an 2000 sort en vidéocassette sous le titre Les Seigneurs de la route avec Sylvester Stallone en blouson de cuir (qu’il n’a jamais porté dans le film !) en premier plan sur une jaquette à mi-chemin entre Rambo et Mad Max ! Résultat, des milliers de spectateurs ont découvert le film La Course à la mort de l’an 2000 en vidéocassette sous le titre Les Seigneurs de la route en espérant voir un film d’action dans la lignée des films de Sylvester Stallone et, conséquemment, le film incompris fut classé comme une série Z puisque, évidemment, il ne répondait pas aux promesses de la jaquette ! C’est cette seconde exploitation de La Course à la mort de l’an 2000 sous le titre Les Seigneurs de la route qui l’a déchu de son titre de film de cinéma d’anticipation culte pour le classer, à tort, dans la catégorie des navets ! Et ce n’est que maintenant, aujourd’hui, en 2022, que Carlotta Films redonne enfin à La Course à la mort de l’an 2000 ses lettres de noblesse grâce à la parution de son Blu-ray irréprochable : un grand film d’anticipation à voir absolument !

La Course à la mort de l'an 2000 est un grand film d'anticipation à voir absolument
La Course à la mort de l'an 2000 est un grand film d'anticipation à voir absolument

AVIS sur La Course à la mort de l’an 2000

Notre avis sur La Course à la mort de l’an 2000 est clairement enthousiaste car il s’agit d’un film qui se savoure avec une jubilation intacte en entrainant le spectateur dans un fantastique périple à travers les Provinces Unies d’Amérique totalitaires ! La Course à la mort de l’an 2000 se révèle toujours être un film palpitant où on suit avec passion la course du pilote Frankenstein et où on regarde avec bonheur les courbes de sa copilote héroïne de la Résistance ! Le cynisme et l’abjection des protagonistes provoquent beaucoup de rires qui sont autant de pare-feu à notre propre dérive vers une société décadente orientée uniquement vers la quête du pouvoir et de l’argent ! Chacun pourra voir La Course à la mort de l’an 2000 avec son propre regard mais chacun aura vu un excellent film (presque) parfait du début à la fin que personne n’osera plus jamais réaliser ! La Course à la mort de l’an 2000 est vraiment un film unique puissant et toujours autant d’actualité à ne pas manquer !

Notre avis sur La Course à la mort de l’an 2000 est clairement enthousiaste car il s'agit d'un film unique puissant et toujours autant d’actualité
Notre avis sur La Course à la mort de l’an 2000 est clairement enthousiaste car il s'agit d'un film unique puissant et toujours autant d’actualité
9.5Score Expert
Film surprenant et passionnant

La Course à la mort de l'an 2000 réussit à maintenir ses spectateurs en haleine de bout en bout grâce à un scénario inventif imprévisible

Réalisation
9.5
Scénario
10
Décors
9
Interprétation des rôles
9.5
Ce qui est bien
  • David Carradine
  • Femmes altières
  • Dystopie très réussie
  • Aucune limites
Ce qui est moins bien
  • Film bien trop court

ACHETER le BLU-RAY de La Course à la mort de l’an 2000

La Course à la mort de l’an 2000 - Blu-ray

Vous pouvez consulter le prix de cet article sur Amazon puis acheter cet article sur Amazon en cliquant simplement sur le bouton ci-dessous

Logo Amazon

ACHETER le DVD de La Course à la mort de l’an 2000

La Course à la mort de l’an 2000 - DVD

Vous pouvez consulter le prix de cet article sur Amazon puis acheter cet article sur Amazon en cliquant simplement sur le bouton ci-dessous

Logo Amazon

AFFICHE de La Course à la mort de l’an 2000

L'affiche de la course à la mort de l'an 2000 est une vraie réussite graphique qui aurait sans doute mérité de figurer en plein format sur les jaquettes des éditions Blu-ray et DVD de ce film culte enfin restauré
L'affiche de la course à la mort de l'an 2000 est une vraie réussite graphique qui aurait sans doute mérité de figurer en plein format sur les jaquettes des éditions Blu-ray et DVD de ce film culte enfin restauré

ÉDITEUR du Blu-ray et DVD de La Course à la mort de l’an 2000

Le Blu-ray et le DVD de La Course à la mort de l’an 2000 sont édités par Carlotta Films.

Les photos, textes, illustrations, vidéos et documents sont les propriétés de leurs auteurs et éditeurs respectifs.

Très belle scène symbolisant la décadence des Provinces Unies d’Amérique dans La Course à la mort de l'an 2000
Le nirvana apparent des Provinces Unies d’Amérique dissimule un État totalitaire décadent dans La Course à la mort de l'an 2000

Vous pouvez cliquer sur une icône ci-dessous pour partager cette chronique sur les réseaux sociaux Facebook ou Twitter ou Pinterest ou par E-mail en ajoutant éventuellement votre commentaire client ou avis utilisateur ⬇️

Avisrama
Logo
Lorsqu’activé, enregistrer les permaliens dans paramètres - permaliens