À l’image de la femme | Film de science-fiction suggestif

Critique Avisrama
4/5
Avis en une note
Plaisir à voir le film 79%

RÉSUMÉ du film À l'image de la femme

Le film À l’image de la femme (2022) réalisé par James Bird suscite un avis positif de la critique presse Avisrama. Résumé de À l’image de la femme : Des clones répliques parfaites de jeunes femmes réelles sont vendues comme concubines soumises à des hommes riches dans un futur immédiat. Les jeunes femmes clones agissent de manière servile pour leurs nouveaux Maîtres en se comportant en soubrettes parfaites et en amantes avides de satisfaire les désirs intimes des hommes. L’entreprise Wifelike commercialise ces jeunes femmes clones en faisant appel à ses propres détectives pour retrouver les clones volées destinées à la revente au marché noir. Le détective William Bradwell est récompensé par son employeur la société multinationale Wifelike en recevant à son tour une clone de sa jeune épouse décédée. Notre résumé complet de À l’image de la femme de James Bird avec Elena Kampouris et Jonathan Rhys Meyers s’arrête ici afin de ne pas gâcher votre suspense lorsque vous découvrirez ce film au cinéma ou en VOD ou à la télévision sur Paramount+.

BANDE-ANNONCE du film À l'image de la femme

avec
ELENA KAMPOURIS
0
MINUTES

CRITIQUE du film À l'image de la femme

Notre critique de À l’image de la femme est claire car, assez étonnamment, À l’image de la femme est plutôt une bonne surprise grâce à un bon scénario et à un budget décent en dépit d’une réalisation plate. La réalisation est en fait le plus gros souci de À l’image de la femme car elle hésite entre le style d’une série d’anticipation sans âme et le style d’un téléfilm érotique sans saveur et le style d’un bon film d’auteur français de la Nouvelle Vague : oui ! Bref, la réalisation de James Bird est plutôt décevante hormis quelques passages fulgurants vraiment excellents ! Le second souci de À l’image de la femme est malheureusement la très mauvaise direction d’actrice de Elena Kampouris qui interprète Meredith l’épouse clonée du détective William Bradwell car le réalisateur James Bird a dû lui demander de se comporter un peu comme un robot ce qui provoque un résultat pathétique à l’écran alors que paradoxalement Elena Kampouris joue très bien quand elle interprète avec naturel le rôle de la jeune épouse avant son décès ! Et c’est bien dommage car le scénario de À l’image de la femme tient bien la route en rendant le film agréable à regarder et en réussissant même à installer un bon mystère ainsi, malgré les faiblesses du film, notre critique de À l’image de la femme s’avère donc plutôt positive !

La jeune femme clone n'a aucune pudeur devant son nouveau propriétaire dans le film À l'image de la femme qui suscite une critique plutôt positive
La jeune femme clone n'a aucune pudeur devant son nouveau propriétaire dans le film À l'image de la femme qui suscite une critique plutôt positive

Le film À l'image de la femme offre des scènes très directes

Certes, je vous l’accorde, À l’image de la femme est une sorte de mélange (repompage ?) entre le film Cherry 2000 avec Mélanie Griffith et le film pour adulte culte Galaxina avec Dorothy Stratten et le film Dual avec Karen Gillan qui ont pour point commun de mettre en scène des jeunes femmes humanoïdes répliques de vraies jeunes femmes destinées à assouvir les plaisirs sexuels des hommes ! La première scène de À l’image de la femme est très directe sur ce point puisqu’elle nous montre une jeune épouse clonée vêtue en tenue de soubrette avec ses fesses nues à l’air qui sert son mari et Maître en lui murmurant à l’oreille « Baise-moi tout de suite » ; c’est presque du Virginie Despentes dans une vidéo Marc Dorcel ! Mais, et c’est là que ce film est bien, sur cette base d’épouse corvéable à merci (donc vous aurez droit à quelques scènes érotiques), À l’image de la femme développe plusieurs thèmes intéressants dont les manifestations des vraies femmes qui sont peu à peu remplacées par des jeunes femmes clones et les consciences naissantes des jeunes femmes clones et les rêves des jeunes femmes clones et l’émancipation des jeunes femmes clones (merci Mondwest !) et la manipulation du système pour obtenir une épouse clonée parfaite et évidemment les dérives d’un tel système avec en toile de fond un groupe clandestin de résistance s’érigeant en mouvement de libération des clones contre l’entreprise Wifelike : cet excellent moment de science-fiction du film À l’image de la femme suscite notre avis le plus enthousiaste ! Avis d’autant plus enthousiaste que le film À l’image de la femme est soutenu par une très satisfaisante musique du compositeur Rich Walters qui a également signé la bande originale du film Péril sur Air Force One de James Bamford.

La jeune femme clone sert autant de soubrette que de concubine intime au service de l'homme qui la possède dans le film À l'image de la femme
La jeune femme clone sert autant de soubrette que de concubine intime au service de l'homme qui la possède dans le film À l'image de la femme

Critique de À l'image de la femme en nuances

Ainsi, avec toute cette matière, le film À l’image de la femme se regarde de bout en bout sans susciter l’ennui mais surtout en livrant quelques scènes fortes ; le détective retrouve une jeune femme clone qui s’est enfui car son époux et Maître la maltraitait mais elle préfère se suicider plutôt que de subir à nouveau ses sévices ; le détective attaque un repère des trafiquants de clones en libérant les jeunes femmes clones tenues en laisses virtuelles grâce à des colliers à électrochocs ; une jeune femme clone réussit à ne pas se faire effacer sa mémoire pour redécouvrir son vrai passé de jeune femme avant d’être clonée ; un propriétaire de jeune femme clonée désespéré car il aime vraiment sa réplique d’épouse cassée transportée sur un chariot comme une simple marchandise ! Alors, notre critique de À l’image de la femme est très nuancée car ce film au bon scénario peut passer d’une mise en scène visuellement très réussie à une mise en scène visuellement pitoyable avec son actrice principale qui joue très bien quand elle est une jeune femme humaine et qui a un jeu caricatural quand elle est une jeune femme clonée ! Jonathan Rhys Meyers s’affranchit lui totalement de la tutelle du réalisateur pour incarner avec une belle profondeur son rôle de détective en démontrant à nouveau son talent d’acteur comme dans le film The Good Neighbor de Stephan Rick. Et pour vous dire à quel point cette critique toute en contrastes de À l’image de la femme est difficile, le film est parsemé de quelques moments iconiques tels que ces deux femmes clones qui font un doigt d’honneur car elles seraient déréglées alors qu’elles sont simplement en train d’acquérir une vraie conscience ! Et, j’en termine, c’est là que À l’image de la femme devient encore mieux car il prend peu à peu une tournure militante féministe et carrément domination féminine avec une jeune femme clonée qui chevauche un homme en le maitrisant ! Ces explications sur À l’image de la femme devraient faciliter la compréhension du début du film À l’image de la femme et de la fin du film À l’image de la femme avec Elena Kampouris.

La jeune femme clone est programmée pour servir docilement son nouveau propriétaire dans le film À l'image de la femme
La jeune femme clone est programmée pour servir docilement son nouveau propriétaire dans le film À l'image de la femme

AVIS sur le film À l'image de la femme

Malgré toutes ses faiblesses, À l’image de la femme n’est jamais ennuyeux car le film sait se montrer suffisamment dystopique pour maintenir notre intérêt (la plastique parfaite de Elena Kampouris dénudée maintient aussi notre intérêt) même si on est évidemment déçu car ce film aurait pu être tellement mieux avec une bonne réalisation. Notre avis sur À l’image de la femme est mitigé mais globalement favorable car ce film revisite le thème des jeunes femmes clonées pour le plaisir en sachant soulever et mettre en images plusieurs problèmes de société attenants à ces épouses parfaites. Alors, si vous êtes fan de Galaxina ou Cherry 2000 ou encore Dual, ne vous privez pas du plaisir de regarder À l’image de la femme qui s’avère un bon film du genre. Si, par contre, vous êtes un cinéphile exigeant alors À l’image de la femme ne correspondra probablement pas à votre attente. Vous l’avez compris, À l’image de la femme reste une bonne surprise qui mérite d’être vue si son thème vous tente ! Et vous, les hommes, après avoir vu À l’image de la femme, seriez-vous prêt à acheter une jeune femme clone copie parfaite d’une jeune femme réelle ?

Avis favorable pour À l'image de la femme car ce film montre tous les bénéfices et toutes les dérives du clonage de jeunes femmes destinées à satisfaire les hommes
Avis favorable pour À l'image de la femme car ce film montre tous les bénéfices et toutes les dérives du clonage de jeunes femmes destinées à satisfaire les hommes

NOTES du film À l'image de la femme

8Score Expert
Bon film de science-fiction

À l'image de la femme est un bon film de science-fiction qui explore bien son thème d'un futur proche avec des jeunes femmes clones soumises aux hommes

Réalisation
7
Scénario
9
Science-fiction
8
Interprétation des rôles
7.5
Ce qui est bien
  • Elena Kampouris
  • Les rêves
  • Scènes Nouvelle Vague
  • Révolte des clones
Ce qui est moins bien
  • Réalisation plate
Une jeune femme réelle sert toujours de modèle à la jeune femme clone qui sera sa copie parfaite mais avec une soumission totale aux hommes dans le film À l'image de la femme
Une jeune femme réelle sert toujours de modèle à la jeune femme clone qui sera sa copie parfaite mais avec une soumission totale aux hommes dans le film À l'image de la femme

ACHETER le DVD du film Wifelike / À l'image de la femme

Wifelike / À l'image de la femme - DVD

Vous pouvez consulter le prix de cet article sur Amazon puis acheter cet article sur Amazon en cliquant simplement sur le bouton ci-dessous. Lien rémunéré par Amazon

Logo Amazon

Ce DVD américain du film Wifelike (titre original du film À l’image de la femme) est en version originale anglaise sans version française sans sous-titres français – Vérifiez que votre lecteur de DVD est multi-zones et capable de lire le NTSC avant d’acheter ce DVD de Wifelike – Ce DVD ne comporte pas de version française ni de sous-titres français.

AFFICHE du film À l'image de la femme

À l'image de la femme - Affiche du film
L'affiche du film À l'image de la femme présente bien les principaux personnages mais sa teinte verte hideuse n'a aucun rapport avec le contenu de l'histoire

CASTING du film À l'image de la femme

Actrices et Acteurs du film À l'image de la femme - Distribution

Elena Kampouris (dans le rôle de Meredith) ; Jonathan Rhys Meyers (dans le rôle de William Bradwell) ; Doron Bell (dans le rôle de l’agent Jack Doerksen) ; Agam Darshi (dans le rôle de Louise) ; Sara Sampaio (dans le rôle de Wendy) ; Alix Villaret (dans le rôle de Lydie) ; Fletcher Donovan (dans le rôle de Keene Morrison) ; C.J. Perry (dans le rôle de Holly) ; Rachelle Goulding (dans le rôle de Ollie) ; Claire Friesen (dans le rôle de Willa) ; Sari Mercer (dans le rôle de Rose)

Réalisateur du film À l'image de la femme - Réalisation

James Bird

Scénario du film À l'image de la femme - Auteur

James Bird

Musique du film À l'image de la femme - Compositeur de la Bande Originale

Rich Walters

Durée du film À l'image de la femme

105 minutes

Année du film À l'image de la femme

Date de sortie du film : 12 août 2022

Genre du film À l'image de la femme

Science-fiction ; Thriller

Producteurs du film À l'image de la femme

Christine Holder ; Mark Holder ; Scott Karol ; Steven Paul

Sociétés de production du film À l'image de la femme

SP Media Group ; Wonder Street

Pays d'origine du film À l'image de la femme

USA

Titre original du film À l'image de la femme

Wifelike

La jeune femme clone se révolte en devenant autant militante que dominante dans le film À l'image de la femme
La jeune femme clone se révolte en devenant autant militante que dominante dans le film À l'image de la femme

AVIS DU PUBLIC pour le film À l'image de la femme

3,9
Rated 3,9 out of 5
3,9 étoiles sur 5 (selon 10 avis)
Excellent30%
Très bon40%
Moyen20%
Passable10%
Décevant0%

VOTRE AVIS sur le film À l'image de la femme

DIFFUSEUR du film À l'image de la femme

Le film À l’image de la femme est diffusé à la télévision sur Paramount+.

Les photos, textes, illustrations, vidéos et documents sont les propriétés de leurs auteurs et éditeurs respectifs.
Photos © SP Media Group / Wonder Street / Paramount Pictures

Ces étranges lunettes permettent à la jeune femme clone d'essayer de retrouver son passé de jeune femme réelle dans le film À l'image de la femme
Ces étranges lunettes lumineuses permettent à la jeune femme clone d'essayer de retrouver par le rêve son passé de jeune femme réelle dans le film À l'image de la femme

Vous pouvez cliquer sur une icône ci-dessous pour partager cette chronique sur les réseaux sociaux Facebook ou Twitter ou Pinterest ou par E-mail en ajoutant éventuellement votre commentaire client ou avis utilisateur ⬇️

Avisrama
Logo
Lorsqu’activé, enregistrer les permaliens dans paramètres - permaliens