Hell dogs Dans la maison de bambou | Film Netflix

Critique Avisrama
4/5
Avis en une note
Plaisir à voir le film 91%

RÉSUMÉ du film Hell dogs

Idezuki Goro était policier dans le quartier de Shinjuku à Tokyo lorsque sa petite amie et les autres vendeuses sont froidement abattues par des yakuzas pendant le cambriolage du supermarché où elles travaillaient ! Idezuki Goro se réfugie dans la clandestinité pour traquer et tuer durant dix longues années les yakuzas responsables de ce meurtre abominable. Mais Idezuki Goro va trop loin en assassinant un yakuza repenti qui fournissait des informations à la police. Idezuki Goro est alors arrêté par la police qui lui offre la possibilité d’infiltrer le plus puissant gang de yakuzas du Japon. Idezuki Goro change d’identité pour devenir Shogo Kanetaka en acceptant cette mission d’infiltration extrêmement dangereuse sans aucune aide parmi les yakuzas ! Notre résumé de Hell dogs Dans la maison de bambou de Masato Harada s’arrête ici afin de ne pas gâcher votre suspens lorsque vous verrez ce très bon film sur Netflix.

BANDE-ANNONCE du film Hell dogs

Film de
YAKUZAS
0
MINUTES

CRITIQUE du film Hell dogs

Car Hell dogs Dans la maison de bambou est un excellent film qui souffre d’un seul soucis ; les acteurs surjouent un peu, mais pas toujours. Sinon le film Hell dogs Dans la maison de bambou est vraiment excellent avec une réalisation impeccable de Masato Harada et un gros budget qui permet de créer une réelle immersion au sein d’un gang de yakuzas. Mais, question essentielle, 35 ans après la fabuleuse série Un flic dans la mafia, que peut bien apporter Hell dogs Dans la maison de bambou en terme de film d’infiltration ? Et bien Hell dogs Dans la maison de bambou n’est pas sur le même registre que Un flic dans la mafia puisque la véritable identité de Shogo Kanetaka ne risque pas souvent d’être démasquée (sauf lorsqu’un ancien collègue policier le reconnait dans la rue) alors que cette problématique était au cœur de Un flic dans la mafia et, second point divergent, Shogo Kanetaka n’éprouve aucun problème éthique à tuer plein de gens pour les yakuzas alors que Vincent Terranova déployait 1000 ruses afin d’éviter de tuer des gens tout en faisant semblant de rester fidèle à la mafia. Ainsi l’intrigue de Hell dogs Dans la maison de bambou se concentre sur l’ascension de Shogo Kanetaka à l’intérieur du gang de yakuzas et sur son amitié avec Hideki Murooka, surnommé Muro, qui est un beau bad boy yakuza à l’évidence bien moins cruel que les autres, mais quand même très cruel car c’est un criminel sans remords ! Sur cette bonne double intrigue de base, le scénario ajoute les rivalités avec les autres gangs de yakuzas et la maîtrise du trafic de l’ivoire et d’autres intrigues secondaires pour donner de la consistance à l’histoire qui est, il faut l’avouer, fascinante de bout en bout !

Ce dandy qui semble échappé d'un clip néo-romantique des années 80 est un dangereux yakuza trafiquant d'ivoire dans le film Hell dogs
Ce dandy qui semble échappé d'un clip néo-romantique des années 80 est un dangereux yakuza trafiquant d'ivoire dans le film Hell dogs

Hell dogs offre un fabuleux voyage au cœur du véritable Japon

Pourquoi Hell dogs Dans la maison de bambou est-il un film fascinant ? Le film Hell dogs est vraiment très bien réalisé avec une bonne temporalité des scènes de combats ou de crimes qui ne s’éternisent pas en étant ainsi simultanément très impactantes. D’autre part, Hell dogs Dans la maison de bambou est un fabuleux voyage au cœur du véritable Japon en vous permettant de découvrir, entre autres, un café littéraire, une salle de pachinko, un musée d’art moderne, un donjon sadomasochiste avec deux Maîtresses qui dominent une soumise enchainée, un restaurant où les aliments sont cuisinés devant le client selon ses goûts, un hôtel de luxe délabré, un vrai salon de massage, les ruelles piétonnes et leurs prostituées, un centre commercial en ruine… avec une scène superbe où Shogo et Muro gravissent un escalator abandonné envahi par la végétation. Ces explications sur Hell dogs Dans la maison de bambou devraient faciliter votre compréhension du début du film Hell dogs Dans la maison de bambou et de la fin du film Hell dogs Dans la maison de bambou avec Jun’ichi Okada et Kentarô Sakaguchi.

Le film Hell dogs aligne des très intenses combats de yakuzas avec des armes à feu ou à mains nues
Le film Hell dogs aligne des très intenses combats de yakuzas avec des armes à feu ou à mains nues

Hell dogs est un vrai bon film de cinéma

Et ce n’est pas la seule scène superbe car plusieurs moments du film sont des petits chefs d’œuvre de décadence à l’image de ce karaoké de luxe où un yakuza chante de l’opéra tandis que les entraineuses servent à boire aux autres yakuzas en réussissant à introduire une dimension sociale à la Ken Loach qui disparait rapidement pour laisser place à un combat au corps à corps entre une entraineuse de bar et un yakuza ; ça c’est du cinéma ! L’autre scène superbe est tout simplement la scène finale (et non pas l’épilogue qui ne sert à rien) d’une beauté plastique et d’une efficience irréprochables tout en suscitant une surprenante émotion ; là encore du grand cinéma ! D’ailleurs, vers la fin du film, les principaux acteurs arrêtent de surjouer (car il n’est plus nécessaire de surjouer tellement le scénario va loin) et Hell dogs Dans la maison de bambou devient dès lors irréprochable. Bon, ceci écrit, le début du film est un peu moins irréprochable car beaucoup d’acteurs (pas tous !) surjouent à la manière lourde des films de karaté produits à Hong Kong dans les années 70 (et ça c’est vraiment pénible).

Le film Hell dogs offre aussi une dimension amoureuse et sensuelle réussie
Le film Hell dogs offre aussi une dimension amoureuse et sensuelle réussie

Critique positive du film Hell dogs Dans la maison de bambou

Mais tout cela passe tout de même relativement bien car Hell dogs Dans la maison de bambou est un vrai film de yakuzas avec des yakuzas bien tatoués partout dont des tatouages sur les avant-bras qui comptabilisent les gens qu’ils ont assassinés, avec des meurtres teintés d’une froideur ignoble, avec un yakuza qui se coupe lui-même un doigt, avec une captive nue suspendue par les pieds et martyrisée sadiquement, et, c’est peut-être là le plus préoccupant, avec le gang de yakuzas qui fonctionne comme une entreprise multinationale ! Hell dogs Dans la maison de bambou est aussi un très bon film de yakuzas car les très bonnes scènes d’action rythment bien le film sans jamais être répétitives. Plus étonnamment, Hell dogs Dans la maison de bambou offre aussi une dimension amoureuse et sensuelle symbolisée par l’amante de Muro qui se promène nue chez lui mais qui va tout de même le quitter car il refuse de changer de vie ! Comme un jeu de miroir sacrificiel, c’est l’amante de Shogo qui est ligotée sur une chaise dans la Maison de bambou pour attirer le policier infiltré dans un piège mortel. L’autre axe fort du film, nous l’avons déjà écrit, est l’amitié presque fraternelle entre Shogo et Muro (un peu dans la veine de celle de Ciro et Gennaro dans Gomorra) et concomitamment rivale qui suscite la jalousie (pas très fine) des autres yakuzas « Fais toi fister par Kanateka ». Ainsi, notre critique de Hell dogs Dans la maison de bambou est positive pour ce film de yakuzas à la très bonne réalisation et au scénario très riche qui aurait vraiment pu être une réussite totale si certains acteurs ne surjouaient pas et si le film ne débordait pas de mauvaises blagues scato (vous avez bien lu) assez hallucinantes !

Notre critique de Hell dogs est positive car ce film ajoute une vraie dimension humaine aux scènes d'action avec les yakuzas
Notre critique de Hell dogs est positive car ce film ajoute une vraie dimension humaine aux scènes d'action avec les yakuzas

AVIS sur le film Hell dogs

Inspiré du roman éponyme de Akio Fukamachi ainsi que du manga éponyme de Akio Fukamachi et Keita Iizuka pour les dessins, Hell dogs Dans la maison de bambou est un film de yakuzas qui surprend par la très bonne qualité de son scénario que l’auteur Akio Fukamachi a co-écrit avec le réalisateur Masato Harada. Notre avis sur Hell dogs Dans la maison de bambou est indiscutablement favorable car ce film dépasse le genre du film d’action de yakuzas pour s’affirmer comme un film dramatique très réussi. Bref, même si vous n’êtes pas fan de films de yakuzas, Hell dogs Dans la maison de bambou s’impose comme un très bon choix si vous avez envie de regarder un très bon film d’action qui est également un très bon film dramatique. Et après ça, vous aurez vraiment envie d’aller manger dans un bon restaurant japonais traditionnel ou, si vous en avez les moyens, de partir en voyage au Japon !

Avis favorable pour le film Hell dogs qui reprend tous les codes des yakuzas dont les tatouages indiquant le nombre d'assassinats perpétrés
Avis favorable pour le film Hell dogs qui reprend tous les codes des yakuzas dont les tatouages indiquant le nombre d'assassinats perpétrés

NOTES du film Hell dogs

9Score Expert
Film de yakuzas réussi

Hell dogs Dans la maison de bambou est un film de yakuzas réussi palpitant du début à la fin grâce à son scénario et sa très bonne mise en scène

Réalisation
9.5
Scénario
9
Action
9
Interprétation des rôles
8.5
Ce qui est bien
  • Découverte du Japon
  • Super scènes d'action
  • Liens entre Shogo et Muro
  • Film bien rythmé
Ce qui est moins bien
  • Acteurs qui surjouent
Appétissante pause-déjeuner durant une réunion de yakuzas dans le film Hell dogs
Appétissante pause-déjeuner durant une réunion de yakuzas dans le film Hell dogs

ROMAN et MANGA du film Hell dogs

Hell dogs - Roman de Akio Fukamachi
Hell dogs - Roman de Akio Fukamachi
Hell dogs - Manga de Akio Fukamachi et Keita Iizuka
Hell dogs - Manga de Akio Fukamachi et Keita Iizuka

Le roman Hell dogs de Akio Fukamachi ainsi que le manga Hell dogs de Akio Fukamachi et Keita Iizuka pour les dessins sont à l’origine du film Hell dogs Dans la maison de bambou du réalisateur Masato Harada – Le roman Hell dogs et le manga Hell dogs ne sont pas disponibles en édition française.

AFFICHE du film Hell dogs

Hell dogs Dans la maison de bambou - Affiche du film
L'affiche de Hell dogs Dans la maison de bambou est une vraie réussite graphique qui retranscrit bien la tension prégnante de ce film de yakuzas

PERSONNAGES du film Hell dogs

Ce schéma destiné aux fans de Hell dogs explique les liens entre les différents personnages et yakuzas de ce film culte
Ce schéma destiné aux fans de Hell dogs explique les liens entre les différents personnages et yakuzas de ce film culte

CASTING du film Hell dogs

Actrices et Acteurs du film Hell dogs - Distribution

Jun’ichi Okada (dans le rôle de Idezuki Goro, qui devient Shogo Kanetaka) ; Kentarô Sakaguchi (dans le rôle de Hideki Murooka, surnommé Muro) ; Mayu Matsuoka (dans le rôle de Emiri Kisa, l’amante de Shogo) ; Kazuki Kitamura (dans le rôle de Tsutomu Toki) ; Shinobu Ôtake (dans le rôle de Noriko Kinugasa) ; Satoshi Kanada (dans le rôle de Kuniya Mikami) ; Mai Kiryû (dans le rôle de Anna Zeze, l’amante de Muro) ; Arisa Nakajima (dans le rôle de Ruka) ; Miyavi (dans le rôle de Toake Yoshitaka)

Réalisateur du film Hell dogs - Réalisation

Masato Harada

Scénario du film Hell dogs - Auteurs

Akio Fukamachi ; Masato Harada

Musique du film Hell dogs - Compositeur de la Bande Originale

Reiko Tsuchiya

Durée du film Hell dogs

137 minutes

Année du film Hell dogs

Date de sortie du film : 16 décembre 2022

Genre du film Hell dogs

Film d’action ; Film de yakuzas ; Drame ; Film dramatique

Producteurs du film Hell dogs

Mariko Seto ; Hiroyasu Nagata ; Kazuto Amano ; Daiki Koide ; Toshiya Nomura

Sociétés de production du film Hell dogs

Sony Pictures Entertainment ; Toei company ; Avex Pictures ; J Storm

Pays d'origine du film Hell dogs

Japon

Titre original du film Hell dogs

ヘルドッグス 地獄の犬たち
Hell dogs In the house of bamboo

Hell dogs est un vrai film d'action percutant qui bénéficie d'une excellente réalisation
Hell dogs est un vrai film d'action percutant qui bénéficie d'une excellente réalisation

DIFFUSEUR du film Hell dogs

Le film Hell dogs est diffusé à la télévision par Netflix.

Les photos, textes, illustrations, vidéos et documents sont les propriétés de leurs auteurs et éditeurs respectifs.
Photos © Sony Pictures Entertainment / Toei company / Avex Pictures / J Storm / Netflix

Cette jeune épouse d'un chef yakuza fait cocu son mari avec le policier infiltré dans le film Hell dogs
Cette jeune épouse d'un chef yakuza fait cocu son mari avec le policier infiltré dans le film Hell dogs

Vous pouvez cliquer sur une icône ci-dessous pour partager cette chronique sur les réseaux sociaux Facebook ou Twitter ou Pinterest ou par E-mail en ajoutant éventuellement votre commentaire client ou avis utilisateur ⬇️

Avisrama
Logo
Lorsqu’activé, enregistrer les permaliens dans paramètres - permaliens